REPORTAGE

La rampe tio : a las sorgas de l'esperit salvatge Publié le
Date de publication
17 novembre 2019

Rampe tio 2019
La Rampe tio : aux sources de l'esprit sauvage. (Crédits : Sûan Czepczynski)
Chapeau

Del 8 al 22 de novembre, la companhiá occitana es de virar en Garona-Nauta tota, ambe lo sosten del Conselh departamental.

Du 8 au 22 novembre, la compagnie occitane est en tournée en Haute-Garonne en partenariat avec le Conseil départemental.

Corps

En avant-primièra, la companhiá la Rampa TIO (Teatre Interegional Occitan) resèrva la creacion de son espectacle novèl als publics – jove e adulte – de Garona-Nauta. Salvatges se presenta « coma un espectacle ibride, coma un mescladís d’artistes que venon de la dança, del circ, del teatre e de la musica, explica Stella Fontana, cargada de la difusion de la companhiá. Es un encontre inter-cultural a l’entorn de sorgas mediterranèas, de tot çò que las populacions de l’arc mediterranèu poguèron imaginar coma legendas e esperits salvatges dempuèi l’Antiquitat ».

L’umanitat en questions

Aquel projècte d’arts e culturas mesclats regropa en efècte los artistes del Circ Manipulats (Balearas Espanha) e los comedians e musicians del Teatre Baug (Occitania), ambe la Rampa TIO. Occitan, catalan, e francés se mesclan tanben per balhar vida e paraulas a un raconte, « fusion de totas las coneissenças e fèstas popularas transmesas dins los rituals carnavalesques, acompanhat per una reflexion sus l’umanitat e la salvatjariá ». N’en resultan questionaments, sus l’evolucion de l’umanitat, sus la plaça de las bèstias e de l’uman e sus la facultat de destruccion de l’un sus l’autre.

En avant-première, la compagnie La Rampe TIO (Théâtre interégional occitan) réserve la création de son nouveau spectacle aux publics - jeune et adulte - de Haute-Garonne. Salvatges (Sauvages en français) s’envisage “comme un spectacle hybride, comme un mélange d’artistes issus de la danse, du cirque, du théâtre et de la musique, explique Stella Fontana, chargée de diffusion de la compagnie. C’est une rencontre interculturelle autour des sources méditerranéennes, de tout ce que les populations de l’arc méditerranéen ont pu imaginer comme légendes et esprits sauvages depuis l’Antiquité. »

L’humanité en questions

Ce projet de création d’arts et cultures mêlés regroupe en effet des artistes du Circ Manipulats (Baléares-Espagne) et les comédiens et musiciens de Teatre Baug (Occitanie) avec La Rampe TIO. Occitan, catalan et français se mélangent également pour donner vie et paroles à ce récit « fusion de toutes les connaissances et des fêtes populaires retransmises dans les rituels carnavalesques, accompagnée par une réflexion sur l’humanité et la sauvagerie. » En résultent des questionnements sur l’évolution de l’humanité, sur la place de l’animal et de l’humain et sur la faculté de destruction de l’un sur l’autre.