Partage facebook Partage whatsapp
Paramètrer les cookies Picto cookies
Partager sur les réseaux sociaux Picto réseaux sociaux
Remonter en haut de la page
À LA UNE

Toulouse Atlanta : une caserne nouvelle génération

Date de publication
Publié le 7 novembre 2022
Temps de lecture : 3 min
Miniature
SDIS 31, Toulouse Atlanta
© Aurélien Ferreira /CD31
Légende

SDIS 31, Toulouse Atlanta

Chapeau

Financeur majoritaire du Service Départemental d’Incendie et de Secours, le SDIS, le Conseil départemental a initié en moins de deux ans la création de cinq nouvelles casernes pour accompagner la croissance démographique en Haute-Garonne. Présentation de la quatrième d'entre elles en service depuis juillet 2022 entre le quartier de la Roseraie et Gramont : Toulouse Atlanta.

Corps v2

Autour de 7h, les équipes de la caserne Toulouse Atlanta se croisent autour d’un café. Certains terminent leur 24h de garde, leurs collègues en uniforme s’apprêtent à prendre la relève. La journée commence selon un programme bien établi : appel, relève de la garde, présentation de l'emploi du temps, sport et manœuvres en groupes. Ce jour-là, visite de sécurité d’un grand magasin du secteur, pour optimiser les interventions futures, et exercice dans une casse automobile partenaire pour s’exercer à manipuler le matériel dédié au secours routier.

Entre 15 et 20 secours par jour


Stratégiquement située près du périphérique, la caserne est prévue pour effectuer environ 5000 sorties de secours par an, soit entre 15 et 20 par jour, et permettre une intervention rapide sur les 8 communes alentour (Aucamville, Balma, Flourens, Fonbeauzard, L’Union, Launaguet, Pin-Balma, Toulouse). Appelés pour porter secours à une jeune femme enceinte, les sapeurs-pompiers d’Atlanta ne mettent que quelques minutes à se mettre en route. « Les soins à la personne sont notre mission principale, confie l'un d'entre eux. Contrairement aux idées reçues, les départs d’incendies ne représentent que 8% de nos interventions. »


Une conception en concertation entre le Département et l’encadrement du SDIS


Le centre de secours Toulouse Atlanta est composée de 118 sapeurs-pompiers (73 professionnels et 45 volontaires), 2 personnels administratifs et de 13 véhicules. Chaque garde compte environ une petite vingtaine de pompiers. Entrée en fonctionnement le 25 juillet 2022, la caserne a été construite en étroite collaboration entre l’encadrement du centre de secours, les architectes et les équipes du Conseil départemental. Comme le souligne le commandant de la caserne Atlanta, Thierry Sigwald : « C’est une caserne particulièrement performante, conçue pour que les sapeurs-pompiers puissent partir le plus rapidement possible en intervention ».


5 nouvelles casernes construites en moins de deux ans


Le SDIS Toulouse Atlanta fait partie des 5 nouveaux centres de l’agglomération toulousaine construits pour faire face à la croissance démographique et à l’évolution des risques sur le département. Les autres centres sont Montgiscard, Aussonne, Toulouse Delrieu et le dernier en date, Carsalade, situé sur le boulevard de Thibaud.

Afin d’accompagner la croissance démographique en Haute-Garonne, le Conseil départemental a décidé d’augmenter sa contribution au Service Départemental d’Incendie et de Secours de la Haute-Garonne, qui s’élève à 54 M€ en 2022 (+ 5,9 % par rapport à 2021). Le Département contribue ainsi à hauteur de 65 % du financement du budget du SDIS 31.

En Haute-Garonne, 2 554 sapeurs-pompiers (835 professionnels et 1719 volontaires) et 165 agents administratifs assurent les missions du Service départemental d’Incendie et de Secours. Lors des nombreux incendies qui ont sévi en France au cours de l’été 2022, le SDIS 31 a mobilisé ses moyens humains pour venir en renfort des départements concernés. Ainsi, près de 200 agents du SDIS 31 ont ainsi été mobilisés sur les incendies en Gironde, dans l’Aude, dans le Gard, l’Aveyron et en Lozère.




Tags