DOSSIER

Sport : les femmes à l'honneur en Haute-Garonne !

Publié le 19 janvier 2023
Temps de lecture : 4 min
Toulouse Métropole Basket
© Aurélien Ferreira
Toulouse Métropole Basket

Engagé en faveur de la promotion de l’égalité femmes-hommes, le Conseil départemental a choisi de s’impliquer dans la valorisation du sport féminin : il organise des événements dédiés, soutient des sportives de haut-niveau, valorise des championnes sur les différents médias de la collectivité ou favorise l’implication de femmes sur des postes à responsabilité.

À l’occasion de la Journée internationale du sport féminin célébrée chaque année le 24 janvier, le Département se mobilise : en 2021, une table ronde rassemblant des personnalités du sport féminin locales (entraîneures, dirigeantes, athlètes de haut niveau) a été organisée pour identifier les freins à l'accès à la pratique sportive ou au rôle de dirigeante ou d'éducatrice, mettre en avant les avancées et le chemin encore à parcourir. 

En 2022, Line Malric, Vice-Présidente en charge de la délégation sport et sport-santé du Conseil départemental, est allée à la rencontre de personnalités, notamment des présidentes du Comité départemental Olympique et Sportif, du Comité départemental de Pelote Basque et d’associations œuvrant au développement du sport féminin sur le territoire et valorisant la place des femmes dans le mouvement sportif.

Le soutien actif du Département

L'action du Département pour la pratique sportive féminine se vérifie par le nombre de sportives soutenues en Haute-Garonne : la promotion 2022-2023, 13 Bourses aux jeunes espoirs sportifs ont été attribuées à des filles et sur 39 ambassadeurs sportifs du département, 13 sont des femmes. Le Département soutient également de nombreux clubs féminins tels que le Toulouse métropole basket, le Toulouse féminin handball, le Toulouse football club, Toulouse Ovalie XIII, l’association sportive l’Union Volley et l’association sportive Carrefour Récébédou en football féminin. 

Lors des semaines thématiques comme la semaine olympique et paralympique, plusieurs sportives de haut niveau, notamment de l’équipe de Blagnac rugby ou des ambassadrices de renom telles Hilary Kpatcha et Assia Touati, se sont déplacées au sein des collèges pour valoriser les valeurs de l’olympisme, les modèles du sport féminin de haut niveau et les bienfaits de la mixité dans le sport à tous les niveaux.

En ce qui concerne les compétitions internationales, il est à souligner que depuis cinq ans, le Conseil départemental soutient la « Women’s French Cup », tournoi de football féminin organisé au mois d’août et réunissant les meilleures équipes européennes, ainsi que le tournoi féminin organisé lors du Waterugby.

Dans les collèges

Une subvention annuelle de 25 000 € est accordée par le Conseil départemental pour le fonctionnement de l’Union Nationale du Sport Scolaire (UNSS) dont un des buts est de favoriser la participation des filles dans les associations sportives des collèges. Le Conseil départemental finance également une partie des déplacements d’associations sportives des collèges lors de leur participation à des championnats de France. À ce titre, des équipes féminines sont souvent récompensées dans des disciplines comme le futsal, la gymnastique, le basket…

39,04 % de licenciées au niveau national, 32 % en Haute-Garonne

Les femmes ne représentent que 39,04 % des détenteurs de licence sportive mais les chiffres augmentent chaque année. La pratique des sports collectifs reste encore majoritairement masculine, comme le rugby ou le football, avec respectivement 10 % et 8,4 % de licenciées. À l’inverse, elles sont surreprésentées en gymnastique (82,9 %), danse (85,3 %) et sports de glace (87,3 %). Plus mixtes, la natation et l’athlétisme comptent respectivement 54,5 % et 47,5 % de femmes. Selon l’INJEP (Institut National de la Jeunesse et de l’Éducation Populaire), femmes et hommes pratiquent pour des raisons de bien-être, détente, santé, plaisir, et partage. Mais seules 11% des femmes déclarent « le risque» comme motivation, 13 % « la compétition» et 39 % « les performances », pour respectivement 21 %, 30 % et 49 % des hommes.

En Haute-Garonne, la part de femmes licenciées de sport reste minoritaire, tout comme dans le reste de l’Occitanie, et légèrement en dessous de l’ensemble du territoire national. Le dispositif de soutien aux écoles de sport du Conseil départemental (qui aide les associations ayant des licenciées de moins de 16 ans) a enregistré 64 924 licences dont 21 020 détenues par des filles, soit 32 %.

En ce qui concerne les Comités départementaux soutenus, sur les 219 032 licences déclarées, on dénombre 78 459 filles, soit 35,8 %.