Vous êtes ici

Le dialogue citoyen en Haute-Garonne

Vous participez, le Département agit

Le Département a souhaité innover, expérimenter, pour permettre à chacun de trouver sa place, créer de la confiance et revitaliser ainsi la démocratie. Proximité, écoute, débat, dialogue, concertation, et transparence, voici les fondements du Dialogue citoyen enclenché depuis 2015.

dialogue citoyen en Haute-Garonne

Depuis déjà quatre ans, le Conseil départemental s’est engagé dans une grande démarche de démocratie de proximité auprès des Haut-Garonnaises et Haut-Garonnais. Ce Dialogue citoyen s’est traduit par la mise en oeuvre d’actions concrètes dans tous les domaines de l’action départementale.

Plus de 350 réunions, ateliers, rencontres ont été organisés partout sur le territoire, dans le cadre du Dialogue citoyen, auxquels environ 20 000 Haut-Garonnaises et Haut-Garonnais ont participé.

Par ailleurs, plus de 10 000 personnes ont répondu aux enquêtes départementales en ligne.

Ces concertations ont permis notamment d'améliorer les politiques départementales en faveur de l’autonomie des personnes âgées et des personnes handicapées, d’élaborer le plan d’aménagement des aires de covoiturage en Haute-Garonne, d’élaborer la charte de la commande publique, de définir les conditions du plan d’amélioration de la mixité sociale dans les collèges et d'assurer une gestion concertée et durable de la ressource en eau.

 

La Haute-Garonne demain

En 2019, le Conseil départemental a lancé la démarche participative “Haute-Garonne Demain”, qui invite les citoyens, élus et acteurs du territoire à élaborer une vision collective pour le territoire en 2050, dans l’objectif de “faire société ensemble”.

Les participants ont eu l’occasion de s’exprimer autour de 5 thématiques, qui reflètent les grands défis à releverde notre société :

  • Demain, vivre à la campagne, à la ville, à la montagne
  • Demain, à quoi ressembleront nos journées en Haute-Garonne ?
  • Demain, comment réussir ensemble la transition écologique ?
  • Demain, quels biens (communs) protéger ?
  • Demain, quelle invention permettra de faire société ensemble ?

En parallèle, un “labo des idées” a permis de croiser les regards avec les premiers résultats des ateliers participatifs. Début 2020, l’ensemble des personnes qui ont pris part à la démarche “Haute-Garonne Demain” sera invité à un temps de restitution publique, où seront présentés les chantiers structurants que le Conseil départemental entend mener à partir des résultats de la concertation.

Accéder aux actualités Haute-Garonne Demain

 

Dialogue citoyen : vous participez, le Département agit !

Depuis 2015, de nombreux sujets ont été mis en concertation et ont permis d’associer les citoyens, les élues de terrain et les acteurs associatifs à la construction des politiques publiques.

En 4 ans, le Dialogue citoyen ce sont 350 réunions, ateliers et rencontres et plus de 30 000 personnes consultées.

 

 

Développer une politique culturelle accessible à tous

Initié durant l’été 2017, le Conseil départemental de la Haute-Garonne a mis en place un dispositif de concertation unique en France en matière de politique culturelle.

Ainsi, la démarche participative “Objectif Culture(s) pour tous” qui a duré plus de 8 mois et mobilisé 4 000 citoyens et acteurs a permis de faire émerger un programme d'actions ambitieux pour 2018-2022, avec notamment des propositions issues directement de la concertation :

  • Une “bourse aux jeunes musiciens : mise en place dès la rentrée 2018, elle est destinée aux enfants issus de familles à faibles ressources. Ce nouveau dispositif prend intégralement en charge les frais d’inscription dans des écoles de musique du département et met à disposition des instruments.
  • Un Fonds de soutien aux initiatives culturelles : lancé en mai 2019, il est destiné à financer, les projets de développement culturel du territoire au bénéfice des publics et des habitants.
  • Un Label “Comme à la maison” : lancé en mai-juillet 2019, il est destiné à valoriser les lieux de vie, d’arts et de cultures, publics ou privés du territoire, porteurs d’une dynamique culturelle et de lien social.
  • Une Plateforme numérique culturelle et collaborative : ce nouvel outil, permettra de centraliser et de partager les initiatives culturelles du département, des acteurs culturels et des territoires haut-garonnais.

 

En chiffres

  • 4000 citoyens acteurs associatifs ont participé à la démarche de concertation
  • 7 ateliers publics sur le territoire
  • 1 restitution publique
  • 1 jury citoyen composé de 19 Haut-Garonnais tirés au sort

 

Améliorer la sectorisation et la mixité sociale dans les collèges

La concertation sur la sectorisation des collèges

Afin de faire face à la croissance démographique du territoire, le Conseil départemental a décidé de faire évoluer la sectorisation dans les collèges pour la rentrée 2019, afin d'équilibrer les effectifs des établissements et favoriser la mixité sociale.

10 mois de concertation

89 rencontres avec l'ensemble des parties prenantes : élus, inspection académique, parents, associations de parents d'élèves...

La mixité sociale dans les collèges

Le plan d'amélioration de la mixité sociale dans les collèges haut-garonnais a été adopté par l'Assemblée départementale en janvier 2017, à l'issue d'une large consultation publique menée avec la communauté éducative, les parents d'élèves, les associations et les habitants, et après avis faborable du Conseil départemental de l'Éducation nationale (CDEN).

1 000 personnes mobilisées : habitants, parents d'élèves, syndicats, élus, enseignants

74 réunions

 

Améliorer les déplacements et préserver l’environnement

Le covoiturage, ça se partage

Le Département s'engage pour le développement de la pratique du covoiturage en Haute-Garonne. Suite à une large concertation citoyenne, il a adopté en mars 2018 un plan d'aménagement des aires de covoiturage visant à créer 25 aires de covoiturage sur le territoire pour un budget de 2,7M€.

La concertation "Le covoiturage ça se partage" a permis aux élus et aux agents de mieux connaître les besoins des usagers lors de rencontres sur territoire et à travers un questionnaire. Les projets d'aménagement des aires de covoiturage sont ainsi en phase avec les attentes et les besoins des habitants du territoire.

25 aires de covoiturage créées

2,7 millions d'euros investis

Le projet de territoire Garon'Amont

Il a été initié par le Conseil départemental de la Haute-Garonne, en partenariat avec l'État, la Région Occitanie / Pyrénées-Méditérranée, les Conseils départementaux de l'Ariège, des Hautes-Pyrénées et du Gers, le Val d'Aran et l'Agence de l'Eau Adour Garonne, afin d'assurer une gestion concertée et durable de l'eau en Garonne amont et de permettre ainsi la poursuite du développement des territoires dans le respect des équilibres environnementaux.

Un vaste dialogue citoyen a été mis en place avec la population, les élus et l'ensemble des acteurs locaux, qui permettra la co-construction d'un plan d'action opérationnel début 2020.

290 participants aux ateliers et autres événements

300 personnes contactées lors des rencontres habitants

1 panel de 30 citoyens

1500 heures de travail cumulées

 

Accompagner les jeunes dans leurs projets

Depuis plus de 2 ans, le Conseil départemental répond aux attentes des jeunes grâces à une démarche de concertation innovante.

Entre janvier 2018 et janvier 2019, les élus et des agents du Conseil départemental ont rencontré, avec les partenaires de l'éducation, près de 2 000 jeunes âgés de 11 à 29 ans.

Aboutissement de cette démarche de concertation citoyenne, le 1er Forum des jeunesses haut-garonnaises qui s'est déroulé en février 2019 afin de construire avec les jeunes le "Plan départemental par et pour les jeunesses 2019-2021" adopté en juin 2019.

Le plan prévoit notamment 3 actions innovantes dont la mise en oeuvre associera les jeunes :

  • Initi'active Jeuesses, un fonds d'actions destiné à accompagné les jeunes porteurs individuels ou collectifs par de l'ingénierie : financements, conseils et/ou aide matérielle
    • Cette "bouse aux projets" sera effective à compter de décemenbre 2019.
  • Une application mobile, réalisée avec les jeunes et faisant office d'"espace de ressources virtuel", afin de faciliter l'accès aux informations et à l'expression : recherche de logement, d'emploi, stages, permis de conduire, lieux à l'écoute des jeunes, échanges de bonnes pratiques, dépôt de candidatures en ligne, information culturelle, sportive ou sociale, de proximité...
    • Le lancement est prévu en juin 2020 lors de la 2ème édition du Forum des jeunesses
  • EspacesPro Jeunes'31 : la création d'un réseau professionnel mobilisant les acteurs jeunesses partenaires du territoire.

 

2000 jeunes consultés

1000 contributions

31 rencontres

plus de 300 jeunes et 100 acteurs jeunesses présents au 1er forum des jeunesses haut-garonnaises

 

Soutenir les personnes fragilisées

Concertation RSA

Une démarche de co-construction innovante, réunissant une soixantaine d'allocataires du RSA, élus, services de l’insertion du Conseil départemental et partenaires sociaux, a abouti à la mise en oeuvre d’actions concrètes, concernant la réécriture des courriers de l’administration, la conception de plaquettes d’information sur les droits des allocataires et les démarches à accomplir, la modernisation de l’accueil dans les Maisons des solidarités ou encore la lutte contre les préjugés relatifs au RSA. Une plateforme numérique d’information est en développement.

Concertation seniors et personnes en situation de handicap

La collectivité a fait le choix d'une méthodologie participative afin d'associer les acteurs et les publics concernés à la définition des politiques en faveur des personnes âgées ou en situation de handicap.

Favoriser l'emploi local

Le Conseil départemental a souhaité que le dialogue citoyen puisse déployer ses vertus dans sa stratégie d'achat public. L'élaboration des orientations de la Charte de la commande publique a donc fait l'objet d'une grande concertation réunissant les acteurs du monde économique (TPE-PME, fédérations, chambres consulaires, etc.), de l'insertion (entreprises d'insertion, ESAT), du handicap et de l'environnement, afin de dégager un véritable processus d'amélioration.

Elle a permis l'élaboration de la Charte de la commande publique afin de réserver des marchés publics aux structures d'insertion et de faciliter l'accès des TPE-PME à la commande publique. Depuis sa mise en oeuvre, les investissements du Département bénéficient à 75% aux entreprises haut-garonnaises et ont permis de générer 3 500 emplois et 188 110 heures d'insertion.

 

 

Diffuser la démocratie participative dans tout le département

 

Le Réseau des acteurs de la démocratie participative

Le Département convie régulièrement les habitants et les acteurs locaux de la démocratie participative à échanger pour renforcer les initiatives, au travers :

  • des rencontres du Dialogue citoyen : organisées chaque année depuis 2015, elles permettent de dynamiser le réseau. Y sont conviés les élus, agents territoriaux, associations et habitants, experts, universitaires qui font vivre la démocratie participative sur le territoire ;
  • des Petites Fabriques de Démocratie participative : rencontres entre habitants, experts, élus, agents, etc. qui permettent d’échanger concrètement autour de la mise en place et l’animation de démarches participatives sur le territoire ou dans leur structure ;
  • des conférences participatives : ouvertes à toutes et tous, elles permettent de participer et de réfléchir collectivement avec un expert sur une thématique donnée. La dernière en date a traité la thématique des réseaux sociaux et du numérique en lien avec la démocratie participative.

 

Le soutien aux initiatives de démocratie participative

Deux outils principaux permettent de soutenir les projets de démocratie participative sur le territoire de la Haute-Garonne :

  • Le Fonds de soutien à la démocratie participative :  ce dispositif initié par le Conseil départemental vise à diffuser le plus largement possible la culture de la démocratie participative en soutenant financièrement, avec une aide allant de 500 à 4 000 euros, les communes de moins de 10 000 habitants, les communautés de communs et les associations haut-garonnaises.  Pour déposer un dossier, rendez-vous sur la plateforme « Haute- Garonne Subventions ». Renseignements par mail  : dialogue.citoyen@cd31.fr ou tél. : 05 34 33 30 33
  • Le soutien aux Conseils citoyens : de manière volontariste, le Conseil départemental apporte un soutien financier aux Conseils citoyens haut-garonnais qui sollicitent une aide de fonctionnement.

Depuis 2015...

Le Dialogue citoyen est une démarche intégrée à toutes les politiques publiques :

CULTURE

ÉDUCATION

JEUNESSES

ENVIRONNEMENT

MOBILITÉS & ROUTES

ÉCONOMIE

SOLIDARITÉS

PROJET DE TERRITOIRE

  • Haute-Garonne Demain, réflexion collective pour dessiner une vision partagée de l'avenir en Haute-Garonne
 

POLITIQUES TRANSVERSALES

Les différentes formes du dialogue citoyen

  • Enquêtes en ligne
  • Rencontres
  • professionnelles
  • Jury citoyen
  • Temps d’échanges conviviaux
  • Ateliers de travail
  • Stands et rencontres sur le terrain
  • Réunions
  • d’informations
  • Focus groupe, groupe miroir
  • Questionnaires accompagnés
  • Registre d’enquête publique (numérique et papier)

 

Accéder à l'actualité du dialogue citoyen

Trois questions à Georges Méric, Président du Conseil départemental

POURQUOI FAITES-VOUS DU DIALOGUE CITOYEN L’UN DES PILIERS DE VOTRE ACTION ?

Le citoyen est en demande, en forte attente d’être informé, questionné, de participer au débat. Le dialogue citoyen est fondé sur une volonté : créer des espaces de concertation, d’expression, de dialogue, de co-construction. La gestion politique par simple délégation de pouvoir a vécu.

Au Conseil départemental, nous estimons essentiel que le citoyen pose des questions, et pas seulement qu’il donne des réponses par le seul bulletin de vote.

Écouter, nouer un lien de proximité efficace, “parler vrai”, créer la confiance et la crédibilité entre le citoyen et l’institution départementale, affirmer l’égalité citoyenne, voilà notre démarche.

COMMENT CETTE VOLONTÉ SE TRADUIT-ELLE EN HAUTE-GARONNE ?

Notre démarche de concertation citoyenne n’est pas nouvelle. Elle n’est pas non plus guidée par un quelconque opportunisme dû à l’air du temps ou aux tensions sociales des derniers mois.

En Haute-Garonne, le dialogue citoyen fait partie de nos engagements de campagne pris devant les électeurs lors des élections départementales de 2015. Il s’agit d’un véritable pacte de confiance passé avec les Haut-garonnaises et les Haut-garonnais, un pacte démocratique autour d’une majorité départementale de gauche, avec des élus engagés et proches des citoyens.

Sur l’ensemble de nos territoires urbains, périurbains, ruraux ou de montagne, nos concitoyens participent aux côtés des élus, des forces économiques et des associations à l’élaboration de solutions utiles et innovantes, en adéquation avec leurs attentes et leurs besoins.

Aujourd’hui, avec plus de 350 réunions et débats touchant à l’ensemble de nos politiques publiques, nous pouvons dire que notre engagement est tenu !

DANS QUELS DOMAINES LE DIALOGUE CITOYEN S’EST-IL CONCRÈTEMENT APPLIQUÉ ?

Nos territoires vivent d’importantes transitions écologiques, numériques, économiques et sociales et cette co-construction citoyenne s’exerce sur de nombreux chantiers : création des nouveaux collèges, adaptation des sectorisations et mixité sociale dans les collèges, Charte de la commande publique, schéma départemental de lecture publique, politique culturelle, jeunesses, insertion, aires de covoiturage, gestion de la ressource en eau...

La coopération citoyenne est une force pour mobiliser l’ensemble de nos moyens et de nos compétences dans la mise en oeuvre de politiques publiques efficaces, justes et solidaires.

Elle est aussi l’expression concrète de la démocratie permanente et de la souveraineté citoyenne qui nous permet de préparer l’avenir, de construire la Haute-Garonne de demain qui doit être le fruit de l’intelligence collective, du dialogue, du respect mutuel et de la confiance partagée.

Page publiée le 16 janvier 2018 - vérifiée le 28 novembre 2019

J’ai mon mot à dire !

Réagissez aux informations de cette page.
Nous vous répondrons.

Je me connecte

Mon Espace citoyen

Renforcez le dialogue avec le Conseil
départemental en créant votre espace personnel.

Je m’inscris

Restez informé

Recevez régulièrement nos informations et actualités par courriel. Abonnement et désabonnement en un clic.

Je m’abonne