Vous êtes ici

Insertion & RSA

Lutte contre l’exclusion et accès à l’emploi

Responsable de la mise en œuvre du Revenu de Solidarité Active (RSA), le Conseil départemental s’implique dans la politique d’insertion afin d’aider les allocataires du RSA et toute personne en situation de précarité ou de chômage de longue durée. Les équipes des Maisons des Solidarités les accueillent et les soutiennent dans leurs démarches.

 

Cette page aborde :

Lutte contre la pauvreté et inclusion sociale

Afin de promouvoir l’inclusion sociale des bénéficiaires du RSA et lutter contre la pauvreté et toute forme de discrimination, le Conseil Départemental reçoit le soutien de l’Union Européenne et s’inscrit dans le cadre du Programme Opérationnel National 2014-2020 « Emploi et inclusion ». Ce programme permet de mobiliser le Fonds Social Européen (FSE) pour cofinancer les actions d’insertion professionnelle « ACTI PRO » et « métiers artistiques » du Programme Départemental d’Insertion (PDI).

 

 

 

Le revenu de solidarité active (RSA)

 

Choisir mon référent social ou professionnel       Faire le point sur mes compétences et mes savoirs

 

Être informé et accompagné sur mes droits    Me déplacer au quotidien

 

Un soutien dans mes démarches      M'engager dans une démarche citoyenne participative

 

 Accéder à un emploi aidé

 

 

Le Conseil départemental participe activement à la lutte contre l’exclusion en pilotant notamment le dispositif RSA (Revenu de Solidarité Active).

 

Le RSA et moi : mode d'emploi

 

Le RSA est un revenu minimum pour des personnes avec peu de ressources qui est plafonné et réévalué chaque année. Des allocataires ont réalisé le flyer le RSA et moi : mode emploi dans les cadre des Equipes Mixtes d’Insertion.


Pour bénéficier du RSA, il faut remplir l’ensemble des conditions suivantes :

  • résider en France de façon régulière,
  • être de nationalité française ou être en possession d’un droit au séjour ou d’un titre de séjour permettant l’accès au RSA pour les personnes de nationalité étrangère,
  • avoir 25 ans et plus, sauf situations particulières : parents isolés, jeunes de moins de 25 ans sous conditions antérieures d’activité professionnelle (RSA jeunes),
  • n’avoir aucune ressource ou de faibles revenus d’activité.

Plus d'informations sur l'obtention du RSA

Si vous êtes nouveau bénéficiaire du RSA et n’avez pas de référents social ou professionnel, vous pouvez vous rendre dans un Kiosque Insertion pour rencontrer les référents de votre territoire et ainsi construire votre parcours d’insertion sociale et professionnelle.
 

Pour faire le point sur vos compétences et vos savoirs, vous informer sur les possibilités de formations qualifiantes et diplômantes et ainsi construire votre projet professionnel, vous pouvez bénéficier d’un accompagnement personnalisé par un référent ACTIPRO.

 

Les Kiosques Insertion

Le Kiosque Insertion propose aux allocataires du RSA de rencontrer les différents partenaires de l’Insertion de leur territoire et de participer au choix du référent social ou professionnel le plus adapté à sa situation.

Ces rencontres sont organisées au plus proche du lieu de vie des allocataires du RSA,  dans une Maison des Solidarités ou dans les locaux des partenaires du Programme Départemental d’Insertion.

Comment se déroule un Kiosque Insertion ?

Chaque allocataire du RSA reçoit une information collective  sur l’allocation RSA et sur les différentes actions d’insertion du Programme Départemental d’Insertion.

En fonction de sa situation il peut s’informer auprès des différents partenaires tels que les travailleurs sociaux des Maisons des Solidarités, les professionnels de Pôle emploi, les professionnels d’ACTIPRO et les partenaires associatifs.

Quelle suite est donnée à cette rencontre ?

A l’issue de cette rencontre, chaque allocataire RSA obtient un rendez-vous rapide avec un référent social ou professionnel.

Ce référent devient l’interlocuteur privilégié de l’allocataire RSA dans ses démarches d’insertion.

 

Les Équipes Mixtes d'Insertion

Les Équipes Mixtes d'Insertion sont une action de co-construction de la politique RSA du Département

Le Conseil départemental de la Haute-Garonne souhaite impulser de nouvelles formes de participation des allocataires du RSA. 

La mise en place d’équipes mixtes d’insertion en est la preuve. Ces équipes mixtes sont constituées d’allocataires du RSA, d’élus du Département, de responsables et travailleurs sociaux de Maisons des Solidarités et de partenaires de l’insertion.

Ensemble, ils ont appris à se connaitre, à se faire confiance, à s’engager et à proposer des actions concrètes qui répondent à leurs préoccupations du quotidien.

Des actions concrètes relatives au RSA et à l’insertion ont déjà été réalisées par ces groupes en 2018 :

  • Mieux communiquer sur les informations utiles en Haute-Garonne par un flyer RSA et sur le site internet du Conseil départemental
  • Revisiter les courriers RSA pour être compris par tous
  • Lutter contre les préjugés
  • Contribuer à enrichir conjointement l’accueil dans les Maisons des Solidarités

Fort de cette expérience innovante et constructive, d’une volonté politique de renforcer la participation citoyenne avec les Hauts-Garonnais, le Conseil Départemental souhaite constituer des Equipe Mixtes sur les 5 Directions Territoriales des Solidarités de la Haute-Garonne. Il s’agit de faire émerger des propositions d’actions d’insertion innovantes, de rendre plus accessible l’offre d’insertion sur l’ensemble du Département et de développer la capacité d’agir des personnes dans leurs parcours d’insertion.

Ces équipe mixtes territoriales ont pour objet de :

  • Mobiliser et si besoin repenser, améliorer, adapter l’offre existante
  • Imaginer de nouvelles idées dans le domaine de l’insertion
  • Co-construire des actions innovantes
  • Réfléchir à de nouvelles façons de faire
  • Participer à leur mise en œuvre et en évaluer les effets
  • Partager des moments conviviaux

 

Leurs modalités de fonctionnement ont été co-construites avec les allocataires.

 

 

Pour trouver l’équipe mixte la plus proche de chez vous, contactez le Conseil départemental au 05 34 33 42 95

 

Le Conseil départemental est engagé dans une politique de lutte contre l’exclusion sociale et économique. Le Programme départemental d’insertion (PDI) propose une offre d’insertion sociale et professionnelle diversifiée pour tous les publics en difficulté, en complément des actions offertes par Pôle Emploi et l’accompagnement réalisé au sein des Maisons des solidarités.

Les thématiques proposées dans le PDI :

  • L’accès à la vie sociale et à la citoyenneté
  • La santé et l’accès aux soins
  • La Mobilité
  • L’insertion professionnelle, et l’accès à l’emploi
  • Le soutien aux acteurs de l’Economie Sociale et Solidaire

🔎 Effectuez une recherche par mot clé en cliquant sur la loupe une fois le document ouvert en grand ⤵️

 

Les événements des Associations du PDI

Les associations du PDI vous proposent d’accéder à l’ensemble de leurs événements en un clic, grâce à l’outil open agenda.

Le Fonds Social Européen

Le Conseil départemental, en tant qu’organisme intermédiaire, mobilise des fonds européens. Il gère une subvention globale du Fonds Social Européen (FSE) pour cofinancer, à hauteur de 50 %, des actions d’accompagnement professionnel destinées à des allocataires du RSA, dans le cadre du PDI.

Ces actions cofinancées par le Conseil départemental et le FSE s’inscrivent dans l’objectif du programme national 2014-2020, Axe 3: Lutter contre la pauvreté et promouvoir l'inclusion.

La mise en œuvre de la politique départementale d’insertion du Conseil départemental de la Haute-Garonne s’appuie sur des appels à projets associant des crédits du Conseil Départemental et du Fonds Social Européen (FSE).

 

 

Transport et mobilité

Le Conseil départemental accorde la gratuité totale des transports publics sans aucune limitation de voyages aux personnes domiciliées en Haute-Garonne et bénéficiaires du Revenu de solidarité active (RSA) socle.

La gratuité est accordée selon certaines conditions aux demandeurs d’emploi domiciliés en dehors du périmètre de transport urbain, et inscrits au Pôle emploi en Haute-Garonne. Les personnes bénéficiant d’un contrat aidé, ainsi que les stagiaires de la formation professionnelle domiciliés en Haute-Garonne peuvent également en bénéficier.

Comment faire la demande ?
 

 

Clause d'insertion

Le Conseil départemental développe les clauses d’insertion dans ses marchés publics en réservant des heures de travail, pour des demandeurs d’emploi en difficulté, jeunes adultes, et travailleurs handicapés, véritable levier pour créer des emplois supplémentaires.

Consulter la Charte départementale de la commande publique

 

Les contrats aidés

Les contrats aidés visent à faciliter l’insertion professionnelle de personnes rencontrant des difficultés particulières d’accès à l’emploi. Ils prennent la forme d’un Contrat Unique d’Insertion ou d’un emploi d’Avenir et se déclinent chacun dans le secteur marchand et non marchand. Le Conseil départemental verse une aide forfaitaire à l’employeur qui embauche des allocataires du RSA dans le cadre de ces contrats.

Page publiée le 25 juillet 2016 - vérifiée le 09 août 2019

J’ai mon mot à dire !

Réagissez aux informations de cette page.
Nous vous répondrons.

Je me connecte

Mon Espace citoyen

Renforcez le dialogue avec le Conseil
départemental en créant votre espace personnel.

Je m’inscris

Restez informé

Recevez régulièrement nos informations et actualités par courriel. Abonnement et désabonnement en un clic.

Je m’abonne