Bandeau les Olivétains
Les Olivétains haut-lieu de la culture et du patrimoine du Comminges (Crédits : Aurélien Ferreira)
Chapeau

Les Olivétains sont un haut-lieu de la culture et du patrimoine du Comminges. Au cœur de la cité de Saint-Bertrand-de-Comminges, deux sites sont consacrés au patrimoine, à l’archéologie et aux expositions d’artistes contemporain.

Corps

Art et patrimoine

Sur le parvis de la cathédrale, cet ancien couvent acquis en 1985 et rénové par le Conseil départemental est un lieu d’accueil touristique. Des visites guidées de Saint-Bertrand-de-Comminges, de Valcabrère et des sites majeurs du département de la Haute-Garonne y sont proposées. C’est aussi un lieu d’exposition d’art contemporain, une salle dédiée aux séminaires et une librairie spécialisée sur l’histoire et le tourisme.

Depuis plus de 20 ans, les Olivétains accueillent chaque été une exposition d’artistes contemporains. Une collection de peintures, sculptures, céramiques, dessins, s’est constituée au fil des années, laissée par ces artistes. Elle est exposée hors saison aux Olivétains.

Les expositions à Saint-Bertrand-de-Comminges, aux Olivétains et au Musée archéologique départemental

Recherchez un évènement :

Nous habitons la nudité de notre corps - 3 juillet -> 27 septembre 2020

Le travail de Myriem Karim, jeune photographe montpelliéraine et lauréate du “Grand Prix Appel à auteurs/Conseil départemental 31” du festival E-MAP 2020, interroge le rapport de chacun aux lieux et à la matière en alliant poésie et photographie. C’est toujours l’histoire d’un corps dans le paysage qu’elle nous évoque, se questionnant sur la trace que nous y laissons et l’impression que nous en gardons.

Media document
Catalogue de l’exposition de Myriem Karim "Nous habitons la nudité de notre corps"

L’art du portrait les insolites - 17 octobre 2020 -> 3 janvier 2021 

Germaine Chaumel (1898 – 1982), photographe de l’avant-garde, allie technicité et esthétique. Reconnue comme une photographe majeure, elle est l’une des premières photoreportrices en France. Le portrait est central dans son travail. Lors de reportages commandés par des journaux, elle témoigne des évènements politiques, culturels et sportifs. Dans son studio, elle réalise les portraits de personnalités comme d’anonymes, des images pour la publicité et la mode ou encore des nus. Dans la rue, elle s’intéresse à la vie et “aux vies” des habitants. Le modèle de prédilection de Germaine Chaumel est sa famille qu’elle photographie au quotidien et lors de voyages.

Media document
Catalogue de l'exposition de "L’art du portrait les insolites" de Germaine Chaumel, aux Olivétains du 17 octobre 2020 au 3 janvier 2021

Un lieu à découvrir pendant les Journées européennes du Patrimoine

Lancées en 1983 par le Ministère de la Culture et de la Communication, les Journées européennes du patrimoine sont devenues depuis trois décennies le rendez-vous annuel incontournable du troisième week-end de septembre. Au travers de ces journées, le Conseil départemental donne l’occasion aux Haut-Garonnais de pouvoir découvrir, à travers les lieux et monuments qui constituent notre patrimoine commun, de quelle manière la citoyenneté s’est construite et comment elle s’exerce au quotidien.

Contacts et documents pratiques

Catalogue de l'exposition de "L’art du portrait les insolites" de Germaine Chaumel, aux Olivétains du 17 octobre 2020 au 3 janvier 2021
Catalogue de l’exposition de Myriem Karim "Nous habitons la nudité de notre corps"