FLASH INFO

Une concertation de REV pour la création du Réseau Express Vélo Publié le
Date de publication
31 août 2020

Un REVe est un itinéraire cyclable à « haut niveau de service » qui allie sécurité, continuité, lisibilité et confort.
Un REVe est un itinéraire cyclable à « haut niveau de service » qui allie sécurité, continuité, lisibilité et confort. (Crédits : Aurélien Ferreira)
Chapeau

Le Conseil départemental considère que le développement des mobilités douces est aujourd'hui vital face au défi du changement climatique. La promotion du vélo est aussi une réponse indispensable au problème de l'engorgement routier des axes structurants autour de la métropole toulousaine. Dans le cadre de la création d’un Réseau Express Vélo (REV), deux réunions publiques ont été organisées les 26 et 27 août 2020. Explications.

Corps

La récente période de confinement a rappelé quels bénéfices aurait la réduction de la circulation automobile, en termes de pollution et de qualité de vie,  pour celles et ceux qui habitent à proximité des principaux axes routiers. Malgré l'attrait de plus en plus fort que suscite la pratique du vélo, les infrastructures routières existantes ne suffisent pas à faire réellement évoluer les habitudes vers moins de voiture et plus de vélo pour les trajets du quotidien, en particulier pour les trajets domicile-travail. C'est pourquoi le Conseil départemental a décidé d'investir 53 millions d'euros dans les sept années à venir pour créer un réseau express vélo (REV) le long des principaux axes de circulation autour de l'agglomération  toulousaine.

Un REV est un itinéraire cyclable à « haut niveau de service » qui allie sécurité, continuité, lisibilité et confort, avec des services associés (parkings vélos sécurisés, éclairage, jalonnement, etc.). Une réponse efficace aux besoins de déplacement quotidien (5 à 20 km), particulièrement pour les trajets domicile travail. 

Une concertation citoyenne pour construire le REV

Pour concevoir ce nouvel équipement au plus près des attentes des citoyens, et de leurs usages actuels et futurs, une concertation a démarré afin de travailler collectivement et définir ensemble les conditions de réussite de ce projet.

Deux réunions publiques de lancement de la concertation ont eu lieu sur les projets de réseau express vélo le 26 août à la Salvetat-Saint-Gilles (pour le REV du secteur ouest) et le 27 août à Diagora Labège (sur l’itinéraire reliant la gare d'Escalquens à Labège). Près de 150 personnes se sont déplacées pour exprimer leur avis et discuter du projet.