DOSSIER

Fête de la musique Publié le
Date de publication
22 juin 2022

Le groupe toulousain Contour joue au Département pour la fête de la musique
Le groupe toulousain Contour joue au Département pour la fête de la musique (Crédits : Roshanak)
Chapeau

La soirée organisée pour la Fête de la musique au Pavillon République le 21 juin 2022 s’est articulée autour d’un concert de Toulouse Contour composé des chanteurs toulousains Magyd Cherfi, Art Mengo et Yvan Cujious et d'une première partie, un concert solidaire en soutien au peuple ukrainien avec l'école de musique A Tempo. 

Corps v2

Le programme de la Fête de la musique 2022

  • 19h00 ouverture des portes
  • 19h30-20h30 1er partie Concert de soutien à l’Ukraine par l’école de musique A TEMPO
  • 21h00-22h30 TOULOUSE CONTOUR

Infos pratiques :

Concerts gratuits dans la limite des places disponibles


19h30 : A TEMPO

En première partie de soirée, le Conseil départemental s'est associé à l’école de musique toulousaine A Tempo qui a organisé un concert de soutien au peuple ukrainien. 12 musiciens/ professeurs dont deux 2 professeures de piano ukrainiennes étaient invités à présenter un répertoire de pièces de musique classique et romantique, interprétées au piano, violon, violoncelle, clarinette, guitare et chant.

Un stand pour un dépôt de dons était installé à l'Hôtel du Département.

21h : TOULOUSE CONTOUR

Le Conseil départemental était la première date toulousaine du trio depuis la sortie de leur album sorti en janvier 2022.

TOULOUSE CONTOUR, c’est trois tronches, trois styles, trois histoires, trois voix unies par l’amour de la chanson d’abord, celui de le partager ensuite : Art Mengo, Yvan Cujious et Magyd Cherfi. Irrésistibles, ils redonnent un souffle aux plus grands auteurs et rient d’être à leurs chevilles. Les Ferrer, les Cabrel, les Nougaro, les Perret.

C'est une tournée à accent et un show à l’américaine. Total. On rit, on s’émeut, On écoute et puis on applaudit de bon cœur. Michel, Yvan, Magyd apparaissent tour à tour, alternant chants choraux et solos, chansons personnelles et reprises, moments d’émotions et saillies plus cyniques, premier et second degrés. Entre les chansons, ce sont les joutes qui pimentent le spectacle, installant la complicité évidente de tous ceux qui sont nés quelque part et se retrouvent ailleurs. Ils égrènent les époques, les styles, les accents, tout un patrimoine qui fait la diversité tant espérée par les hommes.

Fabian Ordoñez, émigré Argentin du début des années 80, musicien et père des rappeurs toulousains Bigflo et Oli, présente les morceaux de El Padre sorti en octobre 2019, composé de chansons aux origines latinos (salsa, cumbia ou tcha-tcha-tcha) aux rythmes chauds et endiablés de son pays natal et de reprises de standards de la scène française signées Jacques Brel, Claude Nougaro…


Fabian Ordoñez (chant) / Alejandro Riquelme (guitare) / Carlos Betancourt (contrebasse) / Miguel Fernandez Ortega (percussions) / Alix Guerry (clarinette)

Lors de l’édition 2019, la Fête de la musique est venue clôturer la Semaine des cultures urbaines organisée par le Conseil départemental. Pour fêter ses vingt ans d’existence, le groupe réunionnais Lindigo était exceptionnellement à Toulouse, sur la scène du Pavillon République, pour transmettre son funk maloya, qui mêle musique, chant et danse. La première partie était quant à elle assurée par deux artistes toulousains : le rappeur Liksa et le beatboxer Kenozen.

Contacts et documents pratiques