À LA UNE

Le Département accueille des jeunes en service civique Publié le
Date de publication
4 mai 2021

Accueil des services civiques
Le Conseil départemental a signé un partenariat avec l’association Unis-Cité dans le but de favoriser l’intégration de jeunes en service civique. (Crédits : Adrien Nowak)
Chapeau

Alors que les jeunes sont particulièrement touchés par la crise sanitaire, le Département a signé une convention de partenariat avec l’association Unis-Cité portant sur l’accueil de jeunes en service civique au sein de la collectivité. Les 12 premiers recrutés ont été reçus au Conseil départemental. 

Corps

Ils ont entre 18 et 25 ans, sont en pleine construction de leur parcours de vie et tous s’apprêtent à vivre une expérience singulière… au sein du Conseil départemental. Douze jeunes ont officiellement démarré ce lundi 3 mai un service civique pour une durée de 8 mois où ils effectueront une mission d’intérêt général soit dans une des Maison des solidarités du territoire, soit auprès de la Mission jeunesses située au siège de l’institution. Ils ont été accueillis à l’Hôtel du Département pour une journée d’intégration enrichissante placée sous le signe de la convivialité et de la découverte de la collectivité. « C’est impressionnant quand on arrive ici et qu’on ne connaît pas », témoigne Djamila Hadjidj. À 19 ans, la jeune femme a réalisé plusieurs stages dans le milieu de la petite enfance, mais s’est retrouvée bloquée dans son cursus scolaire, faute de trouver une entreprise pour l’accueillir en contrat d’apprentissage. Orientée par la Mission locale, elle va intégrer les équipes de la Mission jeunesses du Département. « C’est une vraie opportunité pour moi, pour continuer à apprendre, tout en étant accompagnée, et vivre ainsi une nouvelle expérience », estime-t-elle. 

Un partenariat avec Unis-Cités

Alors que la crise sanitaire impacte profondément les jeunes depuis plus d’un an, le Conseil départemental a signé un partenariat avec l’association Unis-Cité dans le but de favoriser l’intégration de jeunes en service civique. « Le Département accompagne les jeunes pour les aider à traverser la crise, à travers des dispositifs d’urgence, à travers l’emploi – plus de 1 000 jeunes de moins de 30 ans ont été recrutés en 2020 par le Conseil départemental -, mais aussi à travers cette nouvelle démarche qui permet à des jeunes de vivre une expérience enrichissante tout en découvrant nos services publics de proximité », explique Arnaud Simion, vice-président en charge de l’action sociale : enfance et famille. Une bonne nouvelle pour l’association Unis-Cité, spécialisée dans le recrutement et l’accompagnement de jeunes volontaires en service civique. « Nous sommes très contents qu’une collectivité comme le Conseil départemental de la Haute-Garonne, s’empare du sujet, car le potentiel de développement est énorme, estime Éric de Monval, directeur régional d’Unis-Cité Occitanie. Avec la pandémie, nous avons vu les demandes de volontaires se multiplier par deux à trois, mais nous n’avons pas assez de missions à proposer aux jeunes ». 

Un engagement gagnant-gagnant

Or, le service civique est une véritable expérience à la fois professionnelle, mais aussi personnelle. « C’est un engagement qui change une vie, notamment au sein du Conseil départemental où l’on travaille sur des questions humaines ou sociales », atteste Sandrine Floureusses, vice-présidente en charge de l’emploi et de la diversification économique, qui rappelle par ailleurs que la Haute-Garonne est le premier Département à avoir initié une Mission départemental de l’engagement en 2017, en lien avec l’Institut national de l’engagement. L’objectif ? Permettre aux jeunes qui ont fini leur service civique de continuer à être accompagnés par des tuteurs ainsi que des élus dans la réalisation de leurs projets professionnels. « C’est un engagement gagnant-gagnant pour les jeunes qui bénéficient de l’expertise d’adultes, mais aussi pour nous, professionnels et élus, qui partageons nos expériences et nous enrichissons de celles des jeunes », conclut Sandrine Floureusses.