PRÈS DE CHEZ VOUS

Faciliter l'accès à la station Luchon-Superbagnères avec la "Crémaillère Express" Publié le
Date de publication
15 novembre 2021

Crémaillère express
La "Crémaillère express" va améliorer les déplacements entre Luchon et la station de ski Superbagnères.
Chapeau

Près de 11 000 personnes ont emprunté la télécabine de Luchon-Superbagnères durant la saison été-hiver 2020-2021, une fréquentation importante malgré les 2 saisons difficiles qui ont subi la crise sanitaire et les restrictions gouvernementales. Ce mode de déplacement est ainsi vital pour la station et la commune puisqu'il relie rapidement le coeur de ville aux pistes de ski, une mobilité très appréciée par les visiteurs et habitants. Zoom sur le développement des télécabines luchonnaises. 

Corps

Un investissement conséquent pour développer la station

Le syndicat Haute-Garonne Montagne a engagé un projet de développement d’envergure avec le renouvellement de la télécabine actuelle de Luchon-Superbagnères. Cette infrastructure, mise en service il y a 30 ans, va ainsi  être remplacée par un ascenseur valléen de 10 places par cabine, qui va permettre de transporter les visiteurs, ainsi que les vélos, brancards (évacuation des blessés) et les personnes à mobilité réduite, depuis la ville de Bagnères-de-Luchon jusqu’au plateau de Superbagnères, en moins  de 8 minutes. Ce nouvel équipement, qui portera le nom de « Crémaillère Express », représente un investissement de 18 M€, co-financé à 61 % par le  Département à hauteur de 11 M€ et par le syndicat Haute-Garonne Montagne pour un montant de 1 M€. Les 6 M€ restants pourront être financés par la Région et l’État pour moitié.

Cette infrastructure de pointe, installée sur une pente à dénivelé important, permettra à la fois d’assurer la sécurité et le confort des utilisateurs, de développer le tourisme 4 saisons, de diminuer la circulation automobile sur les routes de montagne et de préserver l’environnement. 

Caractéristiques :

  • Longueur suivant la pente : 2 666,33 m
  • Dénivellation : 1 146,60 m
  • Vitesse : 6 m/s
  • Capacité des cabines : 10 places assises
  • Débit provisoire : 1 500 pers/h
  • Débit définitif : 2500 pers/h
  • Nombre de pylônes : 15
Crémaillère express
La "Crémaillère express" : un nouvel ascenseur valléen à Luchon.

Des équipements optimisés pour des trajets plus rapides

Des cabines plus spacieuses

« La Crémaillère Express » sera équipée de cabines plus spacieuses, avec 10 places assises (contre 4 actuellement) accessibles aux personnes à mobilité réduite. Le temps d’embarquement sera allongé afin de gagner en sécurité. Une motorisation Direct Drive assurera performance et fiabilité, mais également un système silencieux.

Crémaillère express : cabines
Crémaillère express : mise en situation des futures cabines.

La gare aval

Implantée en plein centre d’une ville classée au titre des monuments historiques (ABF), la gare aval est pensée comme un objet architectural mêlant à la fois patrimoine et modernité, permettant d’accueillir le public, une billetterie et des services. 

La gare amont

Située au cœur du plateau de Superbagnères, site remarquable classé au titre des paysages, la gare amont est prévue pour être la porte principale d’accès au plateau et faire de Superbagnères un quartier de Luchon dans une intégration paysagère la plus respectueuse possible du site et de son environnement. Cette gare permettra de stocker les cabines et de les protéger des intempéries afin d’assurer une plus grande disponibilité de l’appareil. 

Crémaillère express : plan
Crémaillère express : plan de la gare côté ville.

Un temps de trajet réduit de 50%

« La Crémaillère Express » pourra transporter entre 1 500 et  2 500 passagers par heure, pour un trajet d’une durée de 8 min au lieu de 15 min avec la télécabine actuelle et 30 minutes en voiture. 

Mise en service pour la saison hiver 2022-2023

Les premiers travaux préparatoires de préparation du terrain ont débuté le 27 septembre. La première phase de travaux de construction débutera fin mars 2022 pour une mise en service lors de la saison hiver 2022-2023. Un bureau environnemental spécialisé a été mandaté par Haute-Garonne Montagne afin d’assurer le respect des contraintes environnementales recommandées par les services de l’État. Au cours de la saison estivale 2022, des navettes seront mises en place par Haute-Garonne Montagne afin de pallier la fermeture de la télécabine, en raison des travaux en cours. 

Une enquête publique pour informer les habitants

L’enquête publique a démarré le lundi 8 novembre 2021 jusqu’au 7 décembre 2021, afin de permettre aux habitants de la vallée de consulter les études, plans et détails techniques. 3 permanences ont été organisées : 

  • lundi 8 novembre de 9h à 12h à Bagnères-de-Luchon et de 13h à 16h à Saint-Aventin
  • samedi 20 novembre de 9h à 12h à Bagnères-de-Luchon et de 13h à 16h à Saint-Aventin
  • mardi 7 décembre de 8h à 12h à Saint-Aventin et de 14h à 16h30 à Bagnères-de-Luchon

Des permanences sont également assurées à la Maison Haute-Garonne Montagne sur les allées d’Etigny à Bagnères-de-Luchon les lundis, mercredis et samedis matin de 9h à 13h.   À l’issue de la remise du rapport de l’enquête publique (début janvier 2022) et de l’avis du ministre chargé des sites classés (courant janvier 2022), les travaux pourront s’effectuer dès la fermeture de la saison hivernale 2021/2022. 

La révision du schéma urbain de Bagnères-de-Luchon

Dans le cadre des travaux de remplacement de l’ascenseur valléen, deux études sont actuellement en cours sur le schéma directeur urbain de la ville de Bagnères-de-Luchon et le schéma d’aménagement du plateau de Superbagnères. Ces études ont pour but de faire du remplacement de l’ascenseur valléen une véritable opportunité pour moderniser, adapter et faire évoluer l’ensemble du territoire ainsi que de conforter la station dans  une démarche 4 saisons. Elle incitera les visiteurs à préférer l’usage de l’ascenseur valléen à celui de la route et contribuera à la requalification du site. 

Le nouveau schéma directeur urbain de la ville de Bagnères-de-Luchon prévoit notamment de proposer une nouvelle offre de stationnement pour préserver le cœur de ville, de renforcer les disponibilités et l’attractivité des parkings périphériques, d’articuler l’offre de mobilités à la nouvelle offre de stationnement.  

L’étude du schéma d’aménagement du plateau de Superbagnères a été financée par le Conseil départemental et a été réalisée entre mai et août 2021 par le cabinet PUVA. Le site de Superbagnères étant inscrit au titre des paysages doit bénéficier d’un traitement qualitatif exigeant. Cette étude a donc fait l’objet d’un véritable travail de concertation avec les différents acteurs du site (mairies, CCPHG, services de l’Etat, commerçants, syndics de copropriétés, groupements pastoraux…) afin de clarifier le fonctionnement et la gestion du site en dégageant les principaux enjeux et contraintes :  

  • Requalifier et renaturer le plateau de Superbagnères
  • Réduire les accès voitures au profit du nouvel ascenseur valléen
  • Réduire notablement les surfaces de parkings (- 50 %) et réorganiser les accès voitures, logements, secours, etc…
  • Moderniser les installations (fonctionnalité, architecture et intégration paysagère repensées)
  • Créer une cour technique fonctionnelle et bien intégrée au paysage, regroupant les hangars, ateliers techniques, poste de secours, lieu de stockage…
  • Revaloriser le paysage, dans l’optique d’un tourisme durable 4 saisons (enlever les constructions précaires et des
    installations inutilisées).

Au total, 125 places de stationnement seront maintenues sur le plateau actuel. L’évolution des différents locaux techniques tels que garage à dameuses, poste de secours, bureaux, zones de stockage, permettront de créer une véritable cour fonctionnelle et dégager 80 places de parking supplémentaires.