Partage facebook Partage whatsapp
Paramètrer les cookies Picto cookies
Partager sur les réseaux sociaux Picto réseaux sociaux
Remonter en haut de la page
DIRECT

Jeunesses, agroécologie, égalité femmes-hommes : les orientations budgétaires pour 2023

Date de publication
Publié le 10 janvier 2023
Temps de lecture : 4 min
Miniature
Débat d'orientations budgétaires 2023
© Aurélien Ferreira
Légende

Débat d'orientations budgétaires 2023

Chapeau

Mardi 10 janvier, les élus départementaux étaient réunis en session à l’Hôtel du Département pour le Débat d’Orientations Budgétaires (DOB) 2023 et le vote de nouvelles mesures départementales.

Corps v2

Orientations budgétaires pour des investissements d’avenir, Plan par et pour les Jeunesses haut-garonnaises 2023-2028, accompagnement des agricultrices et des agriculteurs en difficulté, rapport annuel sur la situation du Conseil départemental en matière d’égalité femmes-hommes : les sujet abordés et votés en session rappellent tout l’engagement du Département au service des Haut-Garonnaises et de Haut-Garonnais.

Débat d’orientations budgétaires

En 2023, le Département continuera de donner la priorité à la solidarité et aux investissements d’avenir. Pour répondre à l’urgence climatique et sociale, le projet de budget pour l’année 2023 permettra de continuer :

  • à protéger les plus fragiles au quotidien à travers des missions de solidarités ;
  • à faire émerger un modèle de société plus juste et plus durable.

Un aménagement durable du territoire :

Achèvement du déploiement de la fibre optique sur tout le territoire, de développement des usages numériques, mise en œuvre des nouveaux contrats de projets, accompagnement des communes dans leurs aménagements, plan de prévention santé pour garantir un accès aux soins de proximité ou encore la poursuite du desserrement économique, le soutien à l’économie sociale et solidaire et la création d’emploi.

Une transition écologique juste :

Renforcement de l’inclusion des personnes âgées et en situation de handicap, la poursuite de notre mobilisation en faveur des Jeunesses haut-garonnaises et un projet éducatif toujours plus ambitieux.

Des dépenses maîtrisées :

Après deux années marquées par la crise économique et sociale liée au covid-19, le Département va continuer de maîtriser ses dépenses pour conserver des marges de manœuvre adaptées aux besoins du territoire qui a commencé par une réduction de 10% des dépenses énergétiques des bâtiments départementaux. De nouvelles démarches seront engagées en 2023.

D’autres mesures ont été votées durant cette session départementale.

Plan par et pour les Jeunesses haut-garonnaises 2023-2028

Alors que les jeunes de 11 à 29 ans représentent un habitant sur quatre en Haute-Garonne, le Département renforce son engagement pour les jeunesses avec son nouveau plan par et pour les Jeunesses haut-garonnaises 2023-2028. Au centre de ce nouveau plan départemental, de nouvelles actions concrètes qui viennent renforcer celles déjà existantes avec le doublement du nombre de services civiques proposés au Conseil départemental, la volonté de faciliter l’accès à l’information sur nos dispositifs départementaux, l’accompagnement les communes et les intercommunalités dans leur politique jeunesses et le lancement d’une dynamique départementale des conseils des jeunes en Haute-Garonne.

L’accompagnement des agricultrices et des agriculteurs en difficulté

Frappés de plein fouet par la crise, les agricultrices et les agriculteurs du Département doivent faire face à des difficultés dans la gestion de leurs exploitations. C’est pourquoi de nouvelles mesures ont été votées durant cette session : lutte contre le non-recours aux droits, création d’un guide sur l'offre départementale à destination des agricultrices et agriculteurs, renforcement des missions des conseillers agro-environnementaux, formation à destination des professionnels qui accompagnent le secteur, accompagnement avec des dispositifs départementaux comme les bons solidaires ou le RSA.

L'engagement du Conseil départemental pour l'égalité femmes-hommes

En Haute-Garonne, les femmes représentent 51,3% de la population. Bien que les Haut-Garonnaises soient plus diplômées que la moyenne nationale (21,7% contre 16,21%), des inégalités perdurent sur notre territoire : 96% des personnes qui ont subi des violences sont des femmes, 92% des allocataires du RSA isolés avec enfant sont des femmes ; elles sont 4,5 fois plus nombreuses à élever leur enfant seule, signent 3 fois + de contrats à temps partiel que les hommes et perçoivent 15% de salaire en moins.

Dès 2015, le Département s’est engagé sur le chemin de l’égalité entre les femmes et les hommes, avec des mesures fortes :

  • Création en 2015 d’une délégation d’élues référentes en matière d’égalité femmes-hommes au sein du Conseil départemental ;
  • Signature de la Charte européenne pour l’égalité des femmes et des hommes dans la ville locale en 2016 ;
  • Adoption du plan d’actions 2019-2021 pour favoriser l’égalité des femmes et des hommes ;
  • Création d’un Observatoire départemental des violences faites aux femmes de la Haute-Garonne en 2021 ;
  • Subventions aux associations ;
  • Actions pour l'égalités filles-garçons dans les collèges.

Lors de cette session, les élus départementaux ont voté le Rapport annuel en matière d'égalité femmes-hommes au sein du Conseil départemental de la Haute-Garonne.