RETOUR SUR

Écomusée de Cagire-Pyrénées : l’école d’autrefois remise au goût du jour Publié le
Date de publication
14 juin 2022

Ecole d'autrefois
Ecole d'autrefois (Crédits : Hélène Ressayres)
Chapeau

L’école d'autrefois fait son grand retour à l’école de Figarol. Vendredi 3 juin 2022, l’Écomusée Cagire-Pyrénées y a reconstitué une salle de classe et exposé de nombreux objets de l’école d’antan. Une initiative qui a permis à la classe unique de ce village du Comminges de découvrir les différences entre l’enseignement à l’ancienne et celui d’aujourd’hui.

Corps v2

Écrire avec un porte-plume, analyser d’anciennes cartes ou alors échanger avec une enseignante des années 70, c’est le jeu auquel se sont prêtés les élèves de la classe unique du village de Figarol. De la Grande-Section au CE1, les 16 élèves ont pu gagner de célèbres bons points grâce à leur sérieux et leur discipline dans les activités qui étaient proposées. Clément, élève de CE1, explique : “C’est drôle de voir à quoi ça ressemble en vrai. Nos grands-parents nous expliquent comment c’était l’école pour eux, mais là on y participe nous aussi”. Josette Tarride, ancienne enseignante entre 1959 et 1995, était là aussi pour répondre à leurs interrogations. “L’école a énormément évolué depuis mon époque. Le ramassage scolaire, la cantine, rien de tout ça n’existait, on devait s’adapter !” nous dit-elle. Après quelques minutes d’échange, les élèves l’ont même surnommée “Mémé Maîtresse”, au grand plaisir des bénévoles de l’association de l’Écomusée Cagire-Pyrénées, qui assurent que cet atelier “rencontre beaucoup de succès auprès des enseignants et des enfants”, dans chaque école où ils sont intervenus.

L’Écomusée Cagire-Pyrénées, qu’es aquò ?

Bénéficiaire du Fonds de Soutien à l’Initiative Culturelle Locale (FSICL) du Conseil départemental de la Haute-Garonne à hauteur de 9800 €, l'Écomusée se veut être un musée vivant. Il se consacre à la découverte, la valorisation de la mémoire des traditions, des savoir-faire locaux ainsi qu’à la sauvegarde et la transmission du patrimoine de son territoire. Son premier atelier autour de la confection de jus de pomme a lui aussi été un franc succès auprès des écoles. En partenariat avec l’Association des Vergers Retrouvés du Comminges, cette animation propose d’aller dans des vergers de pommes, les cueillir à la main et par la suite, les presser. Ainsi, les enfants découvrent les gestes d’antan et actuels, les usages, les outils, les techniques… Tout cela dans un objectif de transmission des traditions, de pérennisation des savoir-faire locaux et de sensibilisation de cette jeune génération à la préservation et la sauvegarde d’un patrimoine fruitier local.

École d'antan à Figarol
École d'antan à Figarol (Crédits : Hélène Ressayeres)