GO31 : une web app pour les jeunes Haut-Garonnais Publié le
Date de publication
23 juin 2020

Go31 est une web app à destination des 11-29 ans.
Go31 est une web app à destination des 11-29 ans. (Crédits : alex Ollier)
Chapeau

Go 31 est une web app interactive s’adressant aux 11-29 ans autour de thématiques diverses : écologie et écoresponsabilité, recherche d’aides, offres d’emploi et stages, éducation, santé, engagement citoyen, loisirs, etc. Un outil à destination des jeunes qui a été créé avec eux, dans le cadre du plan jeunesses mené par le Conseil départemental. 

Corps

La nouvelle application web "Go 31" destinée à améliorer l’accès à l'information et l’expression des jeunes est fin prête! "Depuis 2016 nous souhaitons faire participer les principaux intéressés dans les politiques jeunesses que nous portons, explique Arnaud Simion, vice-président du Conseil départemental en charge de l'action sociale enfance jeunesses, grâce aux jeunes qui ont réfléchi, se sont questionnés, GO 31 a pu voir le jour". Cet espace numérique innovant répond à une demande réelle des jeunes issus des groupes miroirs, mis en place par le Conseil départemental dans le cadre de l’élaboration du Plan départemental par et pour les Jeunesses haut-garonnaises 2019-2021. Cette "ambition jeunesses" dans les politiques départementales avait été adoptée le 25 juin 2019.

Hélène a participé au groupe miroir et à l'élaboration de Go 31, elle raconte : "Le groupe miroir a été tout ce que j'espérai en terme d'initiative et de projet. C'est quelque chose qui nous a tous beaucoup apporté : rencontrer des élus, sentir qu'on est écoutés et qu'on a un impact". Mohammed parage également son témoignage : " Cela a été un vrai travail d'équipe! Je voulais apporter ma touche jeunesse au Conseil départemental et je suis fier du résultat."

Une démarche récompensée par l'Anacej

Le 11 juin dernier lors des Prix Anacej des jeunes citoyens 2020 le Conseil départemental a été primé pour sa "Démarche de concertation citoyenne Groupe Miroir Jeunes" et sa nouvelle politique de co-construction visant à placer les jeunes au cœur de l’action publique départementale. "Nous sommes très fiers de porter ce projet co-construit avec les jeunes et nos partenaires jeunesses, cette application est un aboutissement mais pas une conclusion, car elle est amenée à évoluer dans le temps avec le concours des jeunes que nous associons à cette démarche depuis le début", a conclu Arnaud Simion.