Le Guide 2021 des meilleurs vins de France distingue le domaine Plaisance Penavayre Publié le
Date de publication
17 novembre 2020

Thibault et Marc Penavayre
Thibault et Marc Penavayre savourent leur premier étoile au Guide vert des meilleurs vins de France (Crédits : Domaine Plaisance Penavayre)
Chapeau

Marc et Thibault Penavayre ont rejoint l’élite de la viticulture française en obtenant une première étoile dans le Guide vert 2021 des meilleurs vins de France. Un formidable coup de projecteur sur le vignoble de Fronton et son cépage unique, la Négrette !

Corps

Le 12 novembre dernier, le Guide vert des meilleurs vins de France dévoilait son millésime 2021. Au terme d’une dégustation de 6500 vins, ses auteurs ont choisi d’attribuer une première étoile au domaine Plaisance Penavayre, situé à Vacquiers, au sud de l’appellation Fronton.

« Nous sommes très heureux de cette reconnaissance, d’autant plus que cette étoile ne récompense pas un vin mais le travail de toute une entreprise », commente Marc Penavayre. Du vin de table aux meilleures cuvées AOP, tous les vins ont en effet été dégustés. « Elle récompense en outre notre engagement en agriculture biologique et en biodynamie ainsi que nos efforts pour faire renaître de vieux cépages. » Tel le Négret Pounjut, variante de la Négrette, le cépage phare de Fronton, que Marc Penavayre a fait renaître de ses cendres et qu’il cultive désormais sur un hectare.

Le vignoble de Fronton en pleine lumière

Pour Marc Penavayre, cette reconnaissance met par ailleurs en lumière le travail accompli par son fils Thibault, troisième génération de vignerons, qui a « initié des techniques de vinification novatrices comme la vinification intégrale, à l’amphore ou encore sans sulfite ajouté ».

Mais au-delà de la satisfaction personnelle, les Penavayre se réjouissent du coup de projecteur sur le vignoble de Fronton apporté par cette distinction. « Après le domaine du Roc et le château La Colombière, nous sommes le troisième vignoble frontonnais à être étoilé, c’est top ! Aujourd’hui, pour les acheteurs, cela signifie qu’il y a vraiment la possibilité de goûter des belles choses et d’avoir du choix à Fronton. »

Un site marchand début décembre

Seule déception pour Marc Penavayre : que cette récompense ne puisse pas être valorisée comme il se doit, crise sanitaire oblige. « 80% de nos clients font partie du secteur traditionnel (restaurant, bar à vins, caviste) et sont donc fermés », souligne-t-il, amer. Mais loin de s’apitoyer sur son sort, le vigneron garde de la suite dans les idées : il lancera ainsi son site marchand début décembre. Et rappelle qu’en cette période de confinement, la vente au domaine reste possible.