À LA UNE

Le prix de la « Bibliothèque citoyenne de l’année » remis aux Tantines de Labastide-Saint-Sernin Publié le
Date de publication
23 janvier 2021

prix bibliothèque citoyenne
Nicole et ses comparses des Tantines proposent régulièrement des spectacles à la médiathèque de Labastide-Saint-Sernin (Crédits : Romain Saada)
Chapeau

Ce prix, décerné le 22 janvier par Anne Boyer, vice-présidente du Conseil départemental en charge de la Culture, récompense l’inventivité et l’enthousiasme de ces bénévoles qui organisent régulièrement des spectacles humoristiques dans leur médiathèque.

 

Corps

Prenez une joyeuse troupe de femmes dynamiques, ajoutez-y des marionnettes, des décors faits main, des histoires écrites dans la bonne humeur, et saupoudrez le tout d’une bonne dose d’humour : bienvenue dans le monde merveilleux des Tantines ! Avec leurs spectacles drôles et colorés, Nicole et ses comparses ont fait de la Médiathèque Municipale Monique Font de Labastide-Saint-Sernin un lieu de rendez-vous incontournable pour les tout-petits, leurs parents, nounous et grands-parents. Et ni le Covid ni le confinement n’auront eu raison de leur enthousiasme : ne pouvant plus assurer des spectacles en public, elles sont passées sur le web !

Cette capacité à fédérer différents publics et à sans cesse se réinventer leur a permis cette année de décrocher le prix « Bibliothèque citoyenne de l’année », qui leur a été remis dans le cadre de la Nuit de la lecture le 22 janvier dernier par Anne Boyer, vice-présidente du Conseil départemental en charge de la Culture. Ce prix récompense chaque année une bibliothèque du département, membre du réseau de la Médiathèque départementale, engagée dans une démarche de transformation de leur bibliothèque en lieu « hybride » et porteur de valeurs citoyennes.

Réinventer le rapport à la lecture

« Parce que les jeunes générations ont un rapport au livre plus distancié et que, dans le même temps, les bibliothèques et médiathèques sont souvent les derniers lieux de lien social, de rencontre et de partage dans les villages, elles se doivent de se réinventer et de réinventer le rapport à la lecture, souligne Anne Boyer. C’est précisément ce que font les Tantines. Elles portent en outre un projet véritablement intergénérationnel, ce qui est un point important à nos yeux, c’est pourquoi nous sommes ravis de leur remettre ce prix. »

Mais il n’est pas question pour la fine équipe de s’endormir sur ses lauriers. Malgré le contexte, elle fourmille d’idées pour la suite. « Nous gardons cette envie de rire et de partager de bons moments, d’amuser les enfants tout en les éveillant à la lecture, la danse et à la musique », affirme Nicole. « Les Tantines se sont attachées à faire vivre ce lieu au-delà de sa vocation initiale, qui est la lecture publique », se félicite de son côté Marie Diévart, la médiathécaire. Et ça marche : aujourd’hui, un quart de la population de Labastide-Saint-Sernin est abonné à la médiathèque.