Le printemps du rire du 11 mars au 10 avril Publié le
Date de publication
14 février 2022

Printemps du rire 2022
Printemps du rire 2022 (Crédits : Printemps du rire)
Chapeau

Pour sa vingt-huitième édition, le festival s’offre à nouveau de belles têtes d’affiche mais mise aussi sur les jeunes talents du rire, avec 170 représentations, pour tous les publics, et dans tout le département. Un festival soutenu depuis ses débuts par le Département. 

Corps

Un mois de rire dans tout le département : voilà la promesse pour 2022 du Printemps du rire, dont les spectacles s’échelonnent du 11 mars au 10 avril. Objectif de sa directrice, Mary Diévart, « prouver que l’humour n’est pas un sous-genre, qui aurait moins de valeur qu’un autre ».


« Qu’ils aient des messages à faire passer, dénoncent les travers de notre société, ou pratiquent le pur et simple divertissement, les comédiens humoristes présents cette année sont tous des artistes amoureux de la scène, qui ont de vrais propos », explique la programmatrice. Pour varier les plaisirs, au fil des ans, le festival se veut de plus en plus éclectique. Le public piochera dans diverses formes, divers styles, depuis le stand-up classique à la comédie de boulevard, sans oublier les spectacles jeune public.

80 spectacles dans toute la Haute-Garonne

Depuis 2017, date à laquelle le festival s’est étendu sur toute la Haute-Garonne, le Conseil départemental s’engage pour soutenir son développement. Une subvention de fonctionnement de 60 000 € lui est accordée, utilisée pour « organiser le festival sous tous ses aspects : le personnel, la programmation, la communication… », énumère Mary Dievart. Le Département contribue par ailleurs à l’impression des programmes papier distribués sur tout le territoire. Il faut dire que quarante-six salles sont associées (ainsi que deux autres dans le Tarn), en ville mais aussi en zone rurale. Parmi les communes accueillant une ou plusieurs dates, on compte Auterive, l’Union, Labège, Roques, Caraman, Fonsorbes, Pibrac… De grands noms du rire sont attendus, tels qu'Alex Vizorek, Elodie Poux ou les Jumeaux.

Un partenariat avec le Département

Le partenariat entre le festival et le Département passe notamment par un spectacle à destination des collégiens, En Fer et contre tous, autour de l’histoire de Gustave Eiffel et de la construction de sa Tour. Une manière de faire le lien avec le programme scolaire des élèves. Une séance leur est réservée le 31 mars en journée, suivie d’une représentation tous publics.

DÉCEMBRE 1888.

À 5 mois de l’inauguration de la Tour Eiffel, alors qu’il reste la moitié de la Tour à monter, les charpentiers se mettent en grève. Comment Gustave Eiffel va-t-il gérer cette crise ?
Mais, au-delà de l’anecdote, que s’est-il passé pour que, à la fin du XIXème siècle, la France entière ait les yeux tournés sur cet illustre génie que fut Gustave Eiffel ?

Découvrez Eiffel L’HOMME MODERNE, qui inventa le Management.
Découvrez Eiffel LE VISIONNAIRE, qui fit entrer la France dans la démocratisation technologique comme Steve Jobs imposa la démocratisation numérique.
Découvrez Eiffel LE GÉNIE, qui créa l’emblème de la France et lui redonna sa fierté de grande puissance mondiale.
Découvrez l’homme IMPITOYABLE ET JUSTE qu’était Gustave Eiffel.


Tout public.
Entrée gratuite
Pavillon République, 1 boulevard de la Marquette, Toulouse

Remplir le formulaire ci-dessous pour s'inscrire à la séance de 20h30.

Gustave Eiffel - en fer et contre tous

Message d'état

Les inscriptions sont actuellement fermées.

Le 3 avril, une autre pièce à ne pas manquer : La peau de ma grand-tante espagnole, de la compagnie Brûlure indienne, à l’Espace Roguet, spectacle gratuit et sans inscription, dans la limite des places disponibles. Le spectacle est proposé dans le cadre du off, créé en 2017 « pour rassembler toutes les propositions particulières », et bénéficie du dispositif « Aide à la création – Résidence Espace Roguet ». « On retrouve une conférence gesticulée, un court-métrage indépendant, le spectacle d’un Youtubeur, et même une revue de presse », explique Mary Diévart.

Enfin, le 9 avril aura lieu la remise du Trophée de la création et la comédie toulousaine Colis piégé (lauréate du trophée en 2019), du duo Claude Cohen et Thierry Crouzet. Avec des comédiens 100% haut-garonnais en prime, pour une soirée qui se déroulera, en toute cohérence, au pavillon République de l'Hôtel du Département. Vous pouvez vous inscrire ci-dessous.

Des amis d’enfance se réunissent chez Sarah et Bernard pour leur traditionnel « noël des copains ». Le principe, chacun amène un cadeau de moins de 10 euros. À l’ouverture des cadeaux, ils constatent qu’il n’y a pas cinq mais six paquets. Il y a un colis piégé. Écrite lors du premier confinement, à l’heure où tout le monde parlait de tout sans ne rien savoir sur rien, Colis piégé est une pièce chorale qui nous montre qu’il faut se méfier des apparences. Partie d’une soirée festive et conviviale, ce Colis piégé va modifier la donne et transformer les « meilleurs amis » de toujours, en ennemis jurés qui vont se découper entre-eux tout au long de cette soirée mémorable. On rit à en perdre haleine, perdra-t-on aussi ses amis ?

Tout public.
Entrée gratuite.
Pavillon République, 1 boulevard de la Marquette, Toulouse

Merci de vous inscrire ci-dessous.

Affiche de Colis piégé

Message d'état

Les inscriptions sont terminées.