PORTRAIT

Sur un air de Sofia Publié le
Date de publication
2 juillet 2021

Sofia Labat
La jeune chanteuse envisage de proposer des ateliers d’écriture musicale dans des MJC pour partager sa passion. (Crédits : Alexandre Ollier)
Chapeau

À 23 ans, Sofia Labat souhaite se lancer pleinement dans la musique. La chanteuse toulousaine prépare actuellement l’enregistrement d’un album et propose des ateliers d’écriture musicale aux jeunes. Elle bénéficie à ce titre du soutien du Département via la bourse Initi'active jeunesses. 

Corps

« Je sens que ça se joue maintenant pour moi, et je serais malheureuse si je ne faisais pas ça ». Sofia Labat a la musique dans la peau, et elle espère bien partager ses compositions solaires avec le plus grand nombre. « Je n’ai pas envie de devenir une star mondiale avec une carrière à la Beyoncé, mais j’aimerais juste pouvoir en vivre simplement », explique la chanteuse toulousaine de 23 ans.

Diplômée du conservatoire de Toulouse où elle a pu bénéficier d’une formation classique en piano, elle a également suivi des études en musicologie et jazz à l’université du Mirail. « Au départ, je voulais devenir concertiste, mais c’est vraiment très difficile d’avoir une place dans un orchestre, et puis, j’avais envie de composer mes propres chansons », explique-t-elle. Le projet « Sofia » est ainsi devenu une évidence ». 

Vers la professionnalisation

Inspirée par la pop anglo-saxonne féminine de London Grammar ou Lana Del Rey, mais aussi du rap français, Sofia Labat écrit des chansons qui parlent d’amour et les met en musique depuis chez elle avec son piano. Elle a déjà enregistré trois premiers titres et clips « home made » mais aimerait désormais se professionnaliser. Accompagnée par quatre musiciens de jazz avec qui elle réalise fréquemment des résidences artistiques, la jeune autrice n’a pas peur de tenter sa chance dans le monde impitoyable de l’industrie musicale, et elle est d’ailleurs pleinement soutenue par sa famille.

« J’ai toujours fait de la musique, c’est ce que je préfère au monde ! ». Elle envisage à ce titre de proposer des ateliers d’écriture musicale dans des MJC : « pour partager ma passion et montrer aux jeunes que la musique est accessible à tous ». Un projet pour lequel elle est soutenue par le Département, dans le cadre de la bourse Initiactive jeunesses, qui va notamment lui permettre de financer le mixage de ses nouveaux morceaux ainsi que la réalisation d’un clip avec un professionnel.