DOSSIER

Une nouvelle organisation de l'action sociale Publié le
Date de publication
1 janvier 2020

Réorganisation de l'action sociale bandeau
On pourra compter 30 Maisons des solidarités sur le territoire haut-garonnais à l'été 2020. Ici, la MDS de Borderouge a ouvert le 3 avril 2018. (Crédits : Aurélien Ferreira)
Chapeau

Le Conseil départemental renforce les services sociaux sur le territoire haut-garonnais via une réorganisation : c’est la territorialisation de l’action sociale.

Corps

Le Conseil départemental a décidé de réorganiser et de renforcer les services sociaux sur le territoire : c’est la territorialisation de l’action sociale.

Les MDS et leurs équipes pluridisciplinaires (médecins, infirmiers, puéricultrices, assistants sociaux, etc.) assurent des missions sociales et médico-sociales. Ce sont vos interlocuteurs pour toutes questions liées à votre vie quotidienne : situation de précarité, aide pour le maintien de l'autonomie des personnes âgées, accompagnement des personnes en situation de handicap, difficultés familiales ou éducatives, protection maternelle et infantile, etc.

Faciliter l'accès aux services sociaux

  • Être plus proche de vous pour faciliter l’accès aux services sociaux
  • Améliorer la qualité des services rendus
  • S’adapter aux réalités territoriales et mieux répondre aux attentes sur le territoire
  • Favoriser les approches partenariales et coordonner les acteurs locaux

7 nouvelles Maisons des solidarités

La création de sept Maisons des solidarités (MDS) supplémentaires dès cette année, passant ainsi de 23 à 30 MDS, auxquels s’ajoutent leurs annexes, soit 90 lieux d’accueil du public afin de mieux mailler l’ensemble du territoire.

Votre commune étant rattachée à une MDS, cette dernière peut donc avoir changée. Retrouvez les coordonnées de la MDS la plus proche de chez vous sur la page Les maisons des solidatités (MDS).