SERVICE

Le Musée départemental de la Résistance & de la Déportation

© Shanon Aouatah
Le Musée de la Résistance & de la Déportation accueille plus de 24000 visiteurs chaque année.
© Shanon Aouatah
Le Musée de la Résistance & de la Déportation accueille plus de 24000 visiteurs chaque année.

Espace de conservation, de collecte et de valorisation, le Musée départemental de la Résistance & de la Déportation (MDR&D) présente des expositions permanentes ou temporaires retraçant les faits marquants de la période 1939-1945 en Haute-Garonne : Occupation, Résistance, Libération, ainsi que la Déportation. C’est également un lieu de rencontre et de réflexion, porté par le devoir de transmettre une mémoire collective et ses valeurs d’engagement et de solidarité. Ouvert aux questions contemporaines, il remplit à la fois une mission historienne, mémorielle et citoyenne.

Annonce de dernière minute : nous vous informons que la rencontre-témoignage avec Ginette Kolinka du mercredi 19 juin à 14h30 est annulée.

© Elerika Leroy

À l’occasion du lancement des commémorations des 80 ans de la Libération de la France, le Conseil départemental et le Musée départemental de la Résistance & de la Déportation ont conçu une série d’événements en Haute-Garonne, labellisés par les services de l’Etat dont l'Office national des combattants et des victimes de guerre (ONaCVG). 

 

"La Haute-Garonne est une terre de Résistance, où se sont joués des destins exceptionnels, mais qui a aussi connu la pire des barbaries sur ses terres. A l’occasion du 80e anniversaire de la Libération de la France et de Toulouse, nous rendons hommage aux héroïnes et héros de la Libération à Toulouse, aux maquis du département, grâce au travail remarquable mené par le Musée départemental de la Résistance & de la Déportation", souligne Sébastien Vincini, président du Conseil départemental de la Haute-Garonne.

 "Hier comme aujourd’hui, nous ne devons jamais oublier les victimes de la Déportation et les figures de la Résistance qui ont combattu la barbarie nazie au nom de la liberté. 

Il est primordial de transmettre aux jeunes générations le souvenir de l’engagement républicain de ces femmes et de ces hommes, résistantes et résistants, maquisardes et maquisards, qui ont incarné dans nos mémoires collectives les valeurs de la République et une nouvelle destinée pour l’humanité, redonnant de l’espoir à notre pays", ajoute Sébastien Vincini.

Programme des événements du Musée départemental de la Résistance & de la Déportation en Haute-Garonne labellisés "80 ans de la Libération" 

  • MARSOULAS, VILLAGE MARTYR

Jeudi 6 juin – De 9h à 12h 

Action hors les murs "La vie au maquis" avec les élèves de CM1 et CM2 de la commune. Présentation d’objets de la collection du Musée départemental de la Résistance & de la Déportation et évocation de l’histoire de la résistance locale et de la notion d’engagement patriotique et républicain. (en partenariat avec l’ONaC-VG). 

 

Vendredi 7 juin 

Accompagnement d’un projet artistique (graff) sur les thèmes de la paix, de la fraternité et de la liberté et de l’histoire des personnalités de l’archevêque Jules Géraud Saliège et du sous-préfet de Saint-Gaudens, David Dautresme (en partenariat avec l’ONaC-VG). 

 

Samedi 8 juin - 11h

Cérémonie du 80ème anniversaire du massacre des habitants de Marsoulas le 10 juin 1944. En partenariat avec la commune de Marsoulas, l’ONaC-VG 31 et l’association des Médaillés de la Résistance. 

En présence d'Aurélien Taravella, président de la Commission Valeurs de la République et Mémoire au Conseil départemental

 

  • Journée d'étude : "LA RÉSISTANCE, LES MAQUIS ET LA LIBÉRATION DU MIDI TOULOUSAIN"

 Mercredi 12 juin - 14h > 18h

Le Musée départemental de la Résistance & de la Déportation s’associe à la Fondation de la Résistance pour une journée d’étude qui évoquera la Résistance et les maquis dans la Libération du Midi toulousain, notamment la formation des maquis, la pluralité de la Résistance, le débarquement du 15 août et la Libération.

 Le phénomène maquis 

- Jean-Marie Guillon, professeur émérite d’Histoire de l’Université d’Aix-Marseille : Été 44 : Résistance, Débarquement, Libération

- Fabrice Grenard, historien, directeur historique de la Fondation de la Résistance : Prendre le maquis, entrée en clandestinité, quotidienneté et lutte pour la Libération.

- Élérika Leroy, historienne au Musée départemental de la Résistance & de la Déportation : Les maquis dans le Midi toulousain

- Jean Micoud, président de l’Amicale du Maquis de Saint-Lys – FNAR (Fédération nationale des Anciens de la Résistance) : Le maquis Saint-Lys

 

Les Résistances dans le Midi toulousain 

- Valérie Ermosilla Pietravalle, professeure d’Histoire au lycée Barral à Castres : La Résistance juive dans le Tarn

- Rocio Negrete Peña, historienne à l’Université de Zaragoza : Les réfugiées espagnoles républicains dans la Résistance à Toulouse. Parcours antérieurs et attentes postérieures

- Jacques Cantier, professeur d’Histoire à l’Université Toulouse – Jean Jaurès : Synthèse et conclusion de la journée d’étude

Sur réservation : 05 34 33 17 40 / musee-resistance@cd31.fr

Musée départemental de la Résistance & de la Déportation - 52 allée des Demoiselles - Toulouse

 

  • LE MAQUIS DE SAINT-LYS

 Vendredi 14 juin

Action hors les murs "La vie au maquis" avec les élèves de CM1 et CM2 de la commune de Saiguède, dont des habitants furent victimes de l’expédition de la division SS Das Reich contre le maquis de Saint-Lys. Présentation d’objets de la collection du Musée départemental de la Résistance & de la Déportation et évocation de l’histoire de la résistance locale et de la notion d’engagement patriotique et républicain. En partenariat avec l’ONaC-VG. 

 Samedi 15 juin

Cérémonie et circuit dans les pas des maquisards à Bonrepos-sur-Aussonnelle 

- 11h : cérémonie à Bonrepos-sur-Aussonnelle

- 18h : Parcours mémoriel chanté animé par le Musée départemental de la Résistance & de la Déportation et l’ONaC-VG, chanteuse Eugénie Berrocq. Départ devant la mairie de Bonrepos-sur-Aussonnelle 

- 19h : Guinguette, concert et projection en plein air à Bonrepos-sur-Aussonnelle, en partenariat avec l’Amicale du Maquis de Saint-Lys- FNAR, les communes de Bonrepos-sur-Aussonnelle, Saiguède et Saint-Lys, l’ONaC-VG 31 et le Musée départemental de la Résistance & de la Déportation 

 

  • LES MASSACRES DE BUZET-SUR-TARN

 

Mardi 18 juin 

Action hors les murs "La vie au maquis" pour les élèves de CM2 de l’école Émile Massio de Buzet-sur-Tarn en partenariat avec l’ONaC-VG. Buzet-sur-Tarn est le lieu ayant connu le plus de crimes de guerre en Haute-Garonne durant la Seconde Guerre mondiale. 70 personnes, civils et résistants y ont été assassinés par les nazis pendant l’été 1944.

 

Mercredi 3 juillet - 18h30

Conférence : "Il y a 80 ans... Les massacres de Buzet-sur-Tarn" par Élérika Leroy, historienne au Musée départemental de la Résistance & de la Déportation 

Présentation de la dimension régionale des crimes de guerre commis par les nazis à Buzet-sur-Tarn le 17 août 1944. 54 résistants furent assassinés parmi lesquels Francisco Ponzan Vidal, le plus grand passeur des Pyrénées et André Fourcade, chef régional de la Résistance de Limoges, originaire de Tarbes.

Musée de la Déportation et de la Résistance de Tarbes - 63 rue Georges Lassalle - Tarbes

 

Dimanche 7 juillet - à partir de 9h30

Cérémonie en hommage aux 70 victimes de Buzet-sur-Tarn

- Dévoilement d’une plaque en hommage à la famille Porta, résistants espagnols, assassinée à Buzet-sur-Tarn le 6 juillet 1944. En partenariat avec la mairie de Buzet sur Tarn, le Memorial Democràtic de Catalogne et le Musée départemental de la Résistance & de la Déportation 

- Conférence du Musée départemental de la Résistance & de la Déportation sur Francisco Ponzan Vidal à travers les objets de sa sœur Pilar donnés au musée

- Conférence avec l’historien espagnol Josep Calvet

 Buzet-sur-Tarn - Rens : 05 34 26 50 80

 

Vendredi 12 juillet - 17h30

Visite guidée et commentée : "Il y a 80 ans …. Marcel Taillandier"

Visite commentée sur le chef du réseau Morhange assassiné le 11 juillet 1944 à Saint-Martin-du-Touch

Musée départemental de la Résistance & de la Déportation - 52 allée des Demoiselles - Toulouse 

Sur réservation à partir du 24 juin

 

Dimanche 18 août - 9h30

Visite guidée et commentée : Circuit à bicyclette "La Résistance et la Libération de Toulouse", à la découverte de lieux de mémoire méconnu de l’agglomération toulousaine

En partenariat avec l’association 2 Pieds 2 roues et le Musée départemental de la Résistance & de la Déportation. 

Rdv : Musée départemental de la Résistance & de la Déportation - 52 allée des Demoiselles. Durée : 2h30 - Sur réservation auprès d’Haute-Garonne Tourisme au 05 61 99 44 00 ou bienvenue@tourismehg.com ou directement en ligne


Dimanche 25 août - 17h

Évocation de la rafle du 26 août 1942 à Rieumes, bord de scène et projection du film "Un sac de billes" (1975). En partenariat avec La Ménardière et les cinémas Utopia.

 

  • LA MÉNARDIÈRE - BÉRAT

 

Jeudi 29 août - 20h

Théâtre - Diplomatie, Cie L’Emotion, de Cyril Gély, avec Bernard Meyer et Alain Courmont, mise en scène de Giselle Grange.

Musée départemental de la Résistance & de la Déportation - 52 allée des Demoiselles.

Sur réservation à partir du 24 juin

 

Dimanche 22 septembre - 10h30

Journées du Patrimoine - Projection et bord de scène du film "Toulouse Libérée", film documentaire de Lluch de Mons et Ismaël Girard, 1945 Musée départemental de la Résistance & de la Déportation - 52 allée des Demoiselles - Toulouse

Sur réservation à partir du 24 juin

En 1974, d’anciens résistants et déportés haut-garonnais se rassemblent, créent une association mémorielle dans le but de fonder un musée de la Seconde Guerre mondiale à Toulouse.

A l’occasion du 50ème anniversaire de la Libération de Toulouse le 19 août 1994, le Conseil Départemental de la Haute-Garonne inaugure le Musée départemental de la Résistance et de la Déportation au 52 allée des Demoiselles.

Rouvert en février 2020 après deux ans de travaux, le MDR&D vous accueille désormais dans une muséographie repensée :

  • Le rez-de-chaussée du musée est composé d’un espace d’accueil du public, et de salles d’expositions temporaires.
  • L’étage est dédié à la collection permanente du MDR&D et à un espace de réflexion sur les luttes et résistances contemporaines.
  • Le rez-de-jardin comprend un auditorium, un espace de documentation accessible sur rendez-vous et un espace consacré à l’accueil des publics scolaires.
  • Le jardin situé à l’arrière du musée vous accueille toute l’année. Le jardin est enrichi d'un espace mémoriel présentant deux stèles, l'une en hommage aux déportés depuis la France, l'autre en hommage aux prisonniers de guerre du camp de Rawa-Ruska.


© Shannon Aouatah
© Shannon Aouatah

Elle retrace les événements de la Seconde Guerre mondiale en Haute-Garonne à travers les parcours de vie et d’engagements de résistants et de déportés.

© Shannon Aouatah
© Alexandre Ollier

Anatomie du franquisme

4 avril 2024 > 22 septembre 2024

Le projet « Anatomie du franquisme » est né du partenariat entre le Musée départemental de la Résistance et de la Déportation et le laboratoire de recherche FRAMESPA de l’Université Toulouse Jean Jaurès (UT2J) qui ont souhaité proposer un cycle scientifique et commémoratif faisant la synthèse des connaissances accumulées sur la dictature franquiste depuis la fin du XXème siècle. 

Cet éclairage, résultat d’un travail de recherche conséquent ayant pris appui sur une équipe d’historiens experts en partenariat avec le gouvernement espagnol, constitue une première européenne : « Le franquisme est très peu connu en France, précise François Godicheau, historien, ancien directeur du laboratoire FRAMESPA et coordinateur du projet. Aucun livre récent, par exemple, ne s’est penché sur cette dictature qui a duré quarante ans (1936-1977), ce qui en fait la plus longue d’Europe occidentale, excepté celle de Salazar au Portugal. »

L’enjeu du projet est donc crucial : mettre la lumière sur cette dictature méconnue qui a duré quatre décennies en conservant ses principes répressifs intacts jusqu’à sa fin. 

Deux expositions, une première en 2024, qui traite des fondations de la dictature et du système répressif, et une seconde en 2025, qui explorera les transformations de la société espagnole sont le fruit de cet important travail. Deux colloques permettent d’approfondir la connaissance du sujet, dont le premier a lieu du 20 au 22 mars 2024.

Horaires d'ouverture

Du mardi au samedi - 10h/18h

Fermeture les jours fériés

Ouverture exceptionnelle le 8 mai

À compter du 26/03/2024 et jusqu’à nouvel ordre, le Musée départemental de Résistance & de la Déportation est fermé entre 12h30 et 13h30.

Le musée est gratuit.

Toutes les activités proposées par le musée sont gratuites, mais il est fortement conseillé de réserver.

La visite libre ne nécessite pas de réservation.

Adresse

52, allée des Demoiselles - 31400 Toulouse

En transports en commun

• Station Vél’Ô Toulouse : n°127 Begue-Demoiselles.

• Bus Tisséo: ligne L9 - Arrêt Demouilles (devant le musée) ; ligne 44 - Arrêt Place Henry Russell (500m) ; ligne 27- Arrêt Trois Fours (500m)

• Métro : Ligne B, station Saint-Michel-Marcel Langer (1km)

En voiture

Pas de parking visiteurs.

 

Le musée est entièrement accessible aux personnes à mobilité réduite.

Le musée est labellisé Tourisme & handicap.

Contacts

Le centre de documentation du MDR&D vous accueille sur rendez-vous uniquement, du lundi au vendredi, de 9h à 17h.

Il est ouvert à tous : enseignants, étudiants-chercheurs et particuliers.

La documentation du musée comprend un ensemble de sources allant des ouvrages généraux sur la Seconde Guerre mondiale, à ceux sur l’histoire locale, aux travaux historiques universitaires, en passant par des biographies et autobiographies, ainsi que des romans, catalogues d’expositions, essais... La liste complète des titres est consultable sur l'Open Data du Conseil Départemental de la Haute-Garonne.

La documentation comprend également entre autres ressources des dossiers biographiques de personnalités haut-garonnaises, des compilations d’archives et registres.

Dans ses réserves, le musée (MDR&D) conserve une collection riche de près de 10 000 objets : photographies, archives, objets, militaria, affiches, tracts, dessins, périodiques, … Ces objets sont issus de dons et de legs offerts par des particuliers au fil des ans et concernent en grande majorité l’Histoire locale de la Seconde Guerre mondiale.

Les collections sont également consultables sur rendez-vous, et en ayant défini au préalable votre recherche lors de votre prise de rendez-vous.

Les collections du musée s’étoffent régulièrement quasi-exclusivement grâce aux dons de particuliers. Vous possédez des objets ou des archives en lien avec la Seconde Guerre Mondiale dans la région ? Vous pouvez, vous aussi, contribuer à faire avancer la connaissance de cette période historique et sauvegarder cette mémoire, en nous aidant à rassembler, conserver, préserver et transmettre ce fonds patrimonial commun.


Publications

Avec ces publications accessibles aux publics, le MDR&D poursuit son travail de valorisation de ses collections et fonds documentaires :

  • Liberté, liberté chérie sur l’Histoire de la Résistance en Haute-Garonne
  • Tracas, famille, patrouille sur la vie quotidienne en Haute-Garonne pendant la guerre
© Aurélien Ferreira
© Auréllien Ferreira

Le Musée départemental de Résistance et de la Déportation (MDR&D) est dépositaire d’archives audiovisuelles : une collection de témoignages dont la collecte est toujours en cours aujourd’hui. Avec ces vidéos, chacun pourra écouter des résistants, déportés, enfants cachés, ou témoins haut-garonnais raconter leur expérience de la Seconde Guerre mondiale mais aussi de la mémoire de l’exil des républicains espagnols.

Vidéos en ligne : consultez la playlist du musée

Vous êtes un témoin, ou vous connaissez une personne qui souhaiterait raconter ses souvenirs de la Seconde Guerre mondiale ? L’équipe du MDR&D réalise des entretiens vidéos. Ces témoignages peuvent ensuite être utilisés par des chercheurs, des élèves, pour les expositions du musée ou servir de support lors des visites. Aussi précieuses que les sources écrites, ces archives orales permettront, pour toujours, de conserver cette mémoire.

La prise de rendez-vous au centre de documentation se fait exclusivement par mail à l’adresse suivante : documentation.MDRD@cd31.fr

Pour faciliter la prise en charge de votre demande, merci de préciser dans votre mail la nature de votre recherche (personnelle, universitaire, etc) et de définir clairement l’objet de votre recherche.

Pour faire un don d’objet ou de document, pour proposer un témoignage, contactez-nous à l’adresse : musee-resistance@cd31.fr

Accessibilité

Contacter l’équipe de médiation pour des visites adaptées, quel que soit le type de handicap, au 05 34 33 17 43.

Pour les Personnes à Mobilité Réduite

• L’accès au musée peut se faire par un monte-personne et les étages sont accessibles par un ascenseur.

• Tous les espaces de visites du musée sont accessibles en fauteuil. 

• Les vitrines et les textes d’exposition sont visibles à hauteur de fauteuil.

• Un fauteuil et des sièges-cannes sont accessibles à l’accueil.

• Plusieurs zones de repos sont présentes dans le parcours de visite. 

Pour les malentendants et les sourds

• Toutes les vidéos présentes dans les espaces d’expositions sont sous-titrées.

• Il est possible d’échanger en LSF, selon la disponibilité des agents en capacité de signer.

Pour les malvoyants et les aveugles

• Les chiens-guides sont autorisés.

• Une bande de guidage mène jusqu’à l’accueil du musée.

• Sur demande, possibilité de fournir un plan agrandi du musée et un livret avec les textes d’exposition en gros caractère.

Pour les déficients mentaux

• FALC disponible à l’accueil sur demande.

Informations pratiques 

• Contact accessibilité 05 34 33 17 43 - action.pedagogique.mdrd@cd31.fr

Le MDRD n’a pas de parking mais il y a des places de stationnement PMR à proximité : Allée des Demoiselles n°42 (58m), n°57 (100m), n°24 (170m), n°6 (350m). Rue André Delieux (rue qui va du canal du midi au musée) n°10 (100m) 

Dans le cadre de visite de groupe pour des PMR (personne à mobilité réduite), il est possible de stationner au MDRD en ayant contacté l’accueil du musée pour organiser votre arrivée.

Le Musée départemental de la Résistance et de la Déportation (MDR&D) accueille en visites scolaires les publics du primaire au lycée afin de proposer une réflexion sur la mémoire et sa transmission : découverte des salles d'exposition, visites guidées, ateliers participatifs ou créatifs, découverte de l’analyse d’archives, d’objets et de témoignages…

Découvrez notre offre pédagogique (voir ci-contre)

Pour réserver : https://formulaires.services.haute-garonne.fr/musee/musee-de-la-resistance-reserver-une-visite-scolaire/

Pour réserver une visite couplée exposition permanente/exposition temporaire, une visite hors les murs ou une visite tandem, contactez-nous à l’adresse action.pedagogique.mdrd@cd31.fr ou au 05 34 33 17 43

© Fréderic Scheiber
© Aurélien Ferreira

Le Conseil Départemental de la Haute-Garonne soutient chaque année le Concours National de la Résistance et de la Déportation. Le Musée départemental de la Résistance et de la Déportation (MDR&D) accompagne les élèves candidats et les enseignants dans leur préparation à travers l’édition d’une plaquette de préparation annuelle ainsi que des visites et ateliers thématiques voir Offre pédagogique. [lien]

Télécharger les plaquettes de préparation au Concours (CNRD)

Le PDF de l'édition 2023-2024

Le PDF de l'édition 2022-2023

Thématiques en lien :

2021-2022 – La fin de la guerre. Les opérations, les répressions, les déportations et la fin du IIIème Reich (1944-1945)

2015-2016 – Résister par l’art et la littérature

2011-2012 – Résister dans les camps nazis

Ressources complémentaires

Annie Beck, témoignage d’une enfant cachée

Les expositions itinérantes (téléchargez le dossier)

Réserver

Si les collèges de Haute-Garonne restent prioritaires, les expositions itinérantes sont disponibles pour des prêts à d’autres structures : musées, médiathèques, mairies, festivals, etc. Renseignements au 05 34 33 17 46.

Le prêt est gratuit sur une durée de 2 semaines consécutives (l'assurance de l'exposition est à la charge de l'emprunteur). Le retrait de l'exposition au MDR&D, le montage, le démontage et le retour de l'exposition sont assurés par le collège accueillant l'exposition.

Réserver une exposition

Réserver une exposition et un créneau au 05 34 33 17 46.

Réserver une exposition avec le PLC – Parcours Laïque et Citoyen

Etape 1 : Contacter le MDRD pour convenir d’un créneau de réservation au 05 34 33 17 46.

Etape 2 : Après confirmation du créneau par le musée, remplir le formulaire PLC

Atelier (Sur)vivre sous Vichy

Pour comprendre les conditions de vie et les difficultés quotidiennes rencontrées par les Haut-Garonnais durant la Seconde Guerre mondiale, le MDR&D vous propose de réaliser un atelier pédagogique à travers 6 objets et archives, issus des collections du musée.

La vidéo de visite de 30min est accompagnée d’un questionnaire à faire en classe pour explorer différents sujets : des restrictions en passant par la mise en place de la dictature et de la collaboration, jusqu’à la xénophobie et l’antisémitisme. Ces thématiques permettent de dresser un panorama complet de cette période et ainsi, de fournir un outil pédagogique aux enseignants.

Questionnaire: Télécharger le fichier (7.1 MB)

Atelier La Résistance en actions

Pour découvrir ce qu’a été la Résistance et qui ont été les résistants en Haute-Garonne durant la Seconde Guerre mondiale, le MDR&D vous propose de réaliser un atelier composé d'une visite vidéo et d'un questionnaire. À travers 5 objets et archives, issus des collections du Musée et en répondant à quelques questions, vous allez découvrir 6 thématiques. Vous pouvez réaliser ce travail seul ou en groupe. 

Questionnaire : Télécharger le fichier (7.3 MB)

Recherchez un évènement :