DOSSIER

Le collège de Guilhermy, ou l'écrin rassurant

Date de publication
Publié le 2 septembre 2022
Temps de lecture : 3 min
Collège Guilhermy, Toulouse
© Alexandre Ollier/CD31
Légende
Le collège de Guilhermy a ouvert ses portes à 600 élèves, dès cette rentrée scolaire 2022.
Chapeau

Le collège de Guilhermy a ouvert ses portes à 600 élèves dès cette rentrée scolaire 2022, avenue du général Monsabert, non loin du futur collège de Saint-Simon. Zoom sur ce chantier d'envergure, et sur la présentation de ce nouveau collège.

Corps v2

Ouverture et sectorisation du collège

Carto collège Guilhermy
© 

Le collège de Guilhermy adopte une sectorisation telle que vous pouvez la voir ci-contre, effective dès la rentrée scolaire 2022. Cette carte scolaire fut réalisée à l'issue d'une concertation citoyenne. Elle a reçu un avis favorable le 25 janvier 2022 du Conseil départemental de l’Éducation nationale (CDEN) coprésidé par le Préfet et le président du Conseil départemental, l’Inspecteur d’Académie en étant vice-président, composé des représentants des personnels de l’Éducation nationale, des parents d’élèves, des communes, du Département et de la Région. Le collège de Guilhermy accueille ainsi les enfants du quartier toulousain du même nom, de Bourliaguet et Veil, ainsi que ceux de certains secteurs de Tournefeuille (quartiers la Ramée, Moulin à Vent et Doumergue) et de Cugnaux (quartier Haigneré). 

L'architecture et le cadre environnant

Le collège de Guilhermy a été conçu tout en courbes par REC Architectures comme pour s’enrouler autour de deux cèdres centenaires présents sur le terrain (voir photo ci-contre pendant les travaux). À la volonté de préserver ces arbres, véritable patrimoine naturel, s’ajoute la conservation d’un petit bois également associé au terrain, qui permet d’occulter la vue sur la route. Le bâtiment, en béton bas carbone, recouvert de briques aux différentes nuances dans toute sa partie basse comprend en rez-de-chaussée deux ailes dédiées à l’administration, à la vie scolaire, au CDI et à l’espace de restauration notamment. Les salles de classe sont réparties en deux étages sur l’ensemble.

Collège Guilhermy
© Adrien Nowak / CD31
Les cèdres centenaires préservés, du collège Guilhermy.

Collège à énergie positive

Collège Guilhermy
© Adrien Nowak / CD31
Isolation saine, au collège Guilhermy.

Exemplaire en termes de performance énergétique et classé bâtiment à énergie positive (BEPOS), le collège assure sa propre production d’électricité à partir de la centrale photovoltaïque installée sur le toit terrasse ainsi que de 36 sondes de forage pour la géothermie. En intérieur, ventilation et lumière douces sont assurées par de nombreux patios et murs à effets de moucharabieh. Des matériaux biosourcés (bois, coton, tissus) contribuent à une isolation aisée et saine. Toutes les fenêtres et baies vitrées comportent des brise soleil horizontaux et orientables, à la manière de stores. Les installations du mobilier et du matériel informatique, autrement dit les finitions, se feront courant été 2022, avant la rentrée scolaire.

Accès à l'établissement

Desservi par les bus de ville, le collège dispose d’un parking pour les véhicules légers, d’un garage à vélo de 135 places et d’une voie d’accès sécurisée pour piétons et cyclistes. 

Le collège en chiffres

Capacité : 600 places / 720 maximum

Coût du chantier : 18 millions d’€TTC, avec :

  • France Relance et DSID (dotation de soutien à l'investissement des départements) : 1 886 150€HT
  • FNADT (Fonds National d'Aménagement et de Développement du Territoire ) : 200 000€HT
  • ANRU (Agence nationale pour la rénovation urbaine) : 1 000 000€HT
  • ADEME (Agence de l'environnement et de la maîtrise de l'énergie) : 126 000€HT

Une mixité consolidée dans l'ouest toulousain

Afin de palier au phénomène de "décrochage scolaire" observé dans certains établissements, le Conseil départemental de la Haute-Garonne a lancé son programmé de mixité sociale en 2017. Unique en France, ce dispositif vise à assurer l'égalité des chances pour la réussite de tous, où qu'ils habitent sur le territoire. Pour plus d'infos, cliquez sur le dossier ci-contre, ou rendez-vous p34-35 du Haute-Garonne Magazine n°167 pour décrypter ce programme et ses résultats.