Opération vaccination à la résidence autonomie d’Auriac-sur-Vendinelle Publié le
Date de publication
14 avril 2021

Vaccination à Auriac-sur-Vendinelle
Vaccination à Auriac-sur-Vendinelle (Crédits : Aurélien Ferreira)
Chapeau

Depuis quelques jours, les équipes mobiles du Département se rendent dans des établissements médico-sociaux sous compétence du Département pour vacciner les résidents. Exemple à la résidence autonomie d'Auriac-sur-Vendinelle. 

Corps

Dans la petite salle réservée habituellement “aux papotages“ comme indiqué sur le mur et exceptionnellement transformée en salle d’attente, Andrée, 86 ans et Bernard, 67 ans, deux résidents de la maison d’accueil et résidence pour l’autonomie d’Auriac-sur-Vendinelle attendent patiemment leur tour pour recevoir leur première dose du vaccin Moderna. Une équipe mobile du Département, composée d’une médecin et d’une infirmière, a fait la route ce mercredi matin jusqu’au petit village du Lauragais pour vacciner une trentaine de personnes, dont une vingtaine de résidents et personnels de la structure gérée par le centre intercommunal d’action sociale (CIAS) Terre du Lauragais. Et puisqu’il restait des doses, des habitants du village, sélectionnés par des professionnels de santé, ont aussi été vaccinés.

Une trentaine de personnes vaccinées en une matinée

Installé dans un fauteuil d’un bureau qui sert aujourd’hui de “centre de vaccination“, Bernard attend son vaccin. “Vous allez sentir un petit pincement“, prévient la médecin en activant le piston de la seringue dans son bras droit. Après l'administration du vaccin, direction la salle de télévision où une infirmière va durant une quinzaine de minutes le surveiller, avec prise de température et de tension, avant de lui permettre de vaquer à ses occupations. “Il me tardait d’être vacciné, vu mes soucis de santé je souhaitais recevoir la première dose pour éviter d’éventuelles complications“, explique le résident. Quelques minutes après, c’est au tour d’Andrée, ancienne commerçante de Revel, de tendre son bras au médecin. “J’ai vécu longtemps en Afrique, alors les vaccins je sais ce que c’est“, glisse malicieusement l’octogénaire. A la fin de la matinée, la médecin et l’infirmière ont rangé leurs blouses et seringues et donné rendez-vous le 17 mai pour la seconde injection. 

Vaccination à Auriac-sur-Vendinelle
Vaccination à Auriac-sur-Vendinelle (Crédits : Aurélien Ferreira)

Depuis le début de la campagne de vaccination, le Département s’est mobilisé afin que les personnes vivant dans les établissements médico-sociaux sous sa compétence (résidence autonomie, petites unités de vie et établissements pour les personnes en situation de handicap) soient vaccinées.