22 mai : journée mondiale de la biodiversité Publié le
Date de publication
22 mai 2020

Libellule dans la foret de Buzet.
Le Conseil départemental s'apprête à voter l'acte II de son plan de transition écologique. (Crédits : Elisabeth Mathieu)
Chapeau

A l’occasion de la journée mondiale de la biodiversité, le Conseil départemental rappelle les engagements pris à l'échelle du département et s'apprête à voter l'acte II de son plan de transition écologique.

Corps

«Lorsqu’on a assisté, comme moi, à la montée en puissance des problèmes environnementaux, on ne peut pas ne pas témoigner. Si le réchauffement climatique n’est pas maîtrisé, il va exacerber la perte de biodiversité. Il faut un profond changement de mode de développement : si on s’y met tous, on pourra vraiment changer les choses ». En novembre dernier lors du colloque dédié à la biodiversité organisé par le Conseil départemental, le climatologue et glaciologue Jean Jouzel sonnait l'alerte et donnait son analyse de la situation actuelle. 

Un plan départemental de transition écologique

Pleinement engagé dans la sauvegarde de la biodiversité, un axe phare de son plan environnement, le Conseil départemental est fier des espaces naturels haut-garonnais et est à pied d'oeuvre pour protéger la faune et la flore locales :

  • gestion forestière raisonnée, "zéro phyto" sur l'ensemble des sites départementaux
  • inventaire des zones humides
  • sanctuarisation et valorisation de 1 000 hectares d'espaces naturels sensibles
  • installation de ruches sur plusieurs sites gérés par le Conseil départemental (la foret de Buzet, au château de Laréole et l'Hotel du département)
  • plantation de 1000 km de haies champêtres.

En tout ce sont 40 mesures que le Département s’était fixé en 2015. Objectif : accélérer la transition écologique du territoire haut-garonnais pour améliorer la qualité de vie des habitants et préparer l’avenir des générations futures. Ces engagements qui forment désormais le paysage haut-garonnais sont un premier pas mais le Département souhaite aller plus loin dans la protection de la biodiversité. C'est pourquoi les élus s'apprêtent à voter, mardi 26 mai, l'acte II du plan de transition écologique départemental. Une nouvelle avancée pour améliorer encore les pratiques mais aussi sensibiliser à la nécessaire protection de la biodiversité.

Respectez les gestes barrière et respectez la nature

Dans le contexte de crise sanitaire actuelle et particulièrement alors que le déconfinement est prononcé, le Départemental appelle à la vigilance et à la responsabilité collective de tous pour respecter les règles sanitaires et les gestes barrières mais aussi, plus encore qu’à l’accoutumée, à préserver tous ces refuges de biodiversité qui s’offrent à nouveau à leur découverte. Le déconfinement ne doit pas provoquer involontairement le dérangement d’animaux et le piétinement de plantes sauvages qui ont investi certains espaces lors du confinement.

Media document
Respectez les gestes barrières et respectez la Nature

Contacts et documents pratiques

Respectez les gestes barrières et respectez la Nature