DOSSIER

Que faire près de chez moi cet été ? Publié le
Date de publication
4 juillet 2022

Que faire en Haute-Garonne cet été
Le lac de Saint-Ferréol, situé à 1h de Toulouse, est le spot idéal pour profiter d'une pause rafraîchissante en plein été. (Crédits : Loïc Bel / CD31)
Chapeau

Qui a dit qu'il fallait partir au bout du monde pour s'évader et profiter d'événements culturels ? En Haute-Garonne, les établissements culturels, les lieux touristiques et les espaces naturels sont là pour s'évader en toute responsabilité. Alors, que faire en Haute-Garonne ce mois-ci ?

Corps v2

S'évader, observer, s'étonner, flâner, savourer, visiter, profiter...

C’est l’été et Haute-Garonne magazine vous invite à profiter des beaux jours pour partir à la découverte de nos territoires. Un voyage de proximité des plus réjouissants avec de nombreuses propositions de sorties à savourer du nord au sud du département.

Que vous soyez friand de découvertes patrimoniales ou de balades au cœur de la nature, le dossier consacré au tourisme vous amènera du frontonnais jusqu’au piémont pyrénéen. L’occasion de découvrir ou de redécouvrir quelques pépites.

En Haute-Garonne, l’été sera aussi pleinement culturel avec en tête d’affiche le festival 31 notes d’été, qui fête sa 25ème édition et sa programmation détonante à savourer sans modération.


À vos agendas !

Pronomade(s) • 14 mai > 3 juillet

Une nouvelle saison des arts de la rue s'ouvre dans le sud de la Haute-Garonne ! Près de 30 compagnies et équipes artistiques s'invitent dans le Comminges et le Volvestre, du 14 mai au 3 juillet, puis du 28 août et au 3 décembre. Pronomade(s), ce sont des spectacles vivants en lien direct avec le public, des résidences d'artistes et une action culturelle qui s'étend jusque dans les établissements scolaires et les structures sociales du département.

Lucien Veillard • 3 juin > 25 septembre

Cela fait maintenant 4 ans que le château de Laréole expose les oeuvres de Lucien Vieillard. Ce nouvel été sonne comme un hommage pour le grand peintre naïf français, figure de la Résistance, né à Toulouse et décédé en novembre dernier. Une invitation à un voyage enchanteur à travers le patrimoine français.

Jane Evelyn Atwood • 3 juin > 25 septembre

Dans le cadre de la 14e édition du festival photo MAP, le château de Laréole expose les oeuvres de la photographe d'origine américaine Jane Evelyn Atwood. Intitulée Sept histoires (1976-2010), l'exposition, qui réunit près de 100 oeuvres de l'artiste, retrace les séries emblématiques de sa carrière. Fascinée par des personnes "à la marge", Jane Evelyn Atwood dévoile des mondes ignorés avec engagement, force et pudeur.

Exposition Bajén Vega • 3 juin > 27 août

La galerie 3.1 (à Toulouse) accueille une exposition inédite dans le cadre d'un partenariat avec le musée Bajén Vega du village de Monestiés (Tarn) et l'association des amis de Francisco Bajén et Martine Vega. Les 2 peintres espagnols, réfugiés pendant la guerre d'Espagne dans le Tarn, ont fait don de leurs oeuvres au village de Monestiés qui en a fait un musée. L'exposition interroge l'exil à travers la représentation du couple et de l'errance autour de 27 peintures issues de cette collaboration.

Festival international du film d'environnement, FReDD • 23 juin > 30 juillet

En juin et juillet, le Festival international du film d'environnement organisé par l'association "Film, Recherche et Développement Durable" (FReDD) proposera plusieurs projections en plein air dans différents lieux du département. Top départ le 23 juin à partir de 18h avec une soirée-débat à l'Hôtel du Département autour de la thématique "alimentation et agriculture". Rendez-vous ensuite à la forêt de Buzet le 30 juin, au château de Laréole le 7 juillet, à la forêt de Bouconne le 21 juillet et enfin à Saint-Bertrand-de-Comminges le 30 juillet.

Archéologie au village et Autres Garonnes • 13 juin > 25 septembre

2 expositions temporaires vous attendent cet été, à Saint-Bertrand-de-Comminges sur le site des Olivétains. Réputée pour sa cathédrale phare, la ville possède en outre des strates archéologiques et monumentales de première importance. C'est à la découverte de ses vestiges qu'est consacrée l'exposition Archéologie au village. Le CAUE 31 vous propose également l'exposition Autres Garonnes dédiée à l'histoire des relations entre la Garonne pyrénéenne et ses différents riverains au fil des époques : une approche à la fois topographique, historique et paysagère.

Joséphine Baker, une vie d'engagements • 25 juin > 29 octobre

Cette exposition inédite du Musée départemental de la Résistance & de la Déportation suit le parcours de vie singulier et exemplaire de Joséphine Baker, qui a vécu de 1906 à 1975. En mêlant archives historiques, œuvres emblématiques et créations contemporaines venues de nombreux musées, elle invite à poser un nouveau regard sur la chanteuse, danseuse, actrice, meneuse de revue et résistante française d'origine américaine. Elle permettra aussi d’organiser autour d’elle des cycles scientifiques, artistiques et culturels pour prolonger la découverte. 

Vénus : les représentations féminines de la Préhistoire • 6 juillet > 11 décembre

En Haute-Garonne, dans le Comminges, il y a 100 ans, un coup de pioche révèle au monde un remarquable vestige archéologique de la Préhistoire. Le 9 août 1922, Suzanne de Saint-Périer, infirmière agrégée de grammaire et passionnée d’histoire de l’art, fait une découverte majeure dans la grotte des Rideaux, située au cœur des Gorges de la Save, sur la commune de Lespugue. Elle met au jour une petite statuette féminine : la fameuse Vénus de Lespugue, actuellement conservée au musée de l’Homme à Paris. Sculptée dans de l’ivoire de mammouth, cette dernière date du Gravettien (entre 34 500 et 25 000 ans avant notre ère). L’année 2022 marque donc le centenaire de cette découverte. À cette occasion, le musée de l’Aurignacien présentera, dès juillet et jusqu’en décembre, une exposition temporaire invitant le public à entrevoir la diversité des représentations féminines du paléolithique. 

Le programme

Recherchez un évènement :

Astuces

Recevez par mail les informations culturelles de la Haute-Garonne en vous abonnant à la newsletter !

Qu'est-ce que le pass culture ?


Ce dispositif permet d’avoir accès dès 18 ans à une application sur laquelle 300€ sont à votre disposition pendant 24 mois pour découvrir et réserver selon vos envies les propositions culturelles de proximité et offres numériques (livres, concerts, théâtres, musées, cours de musique, abonnements numériques, etc.) Le pass Culture est une mission de service public portée par le ministère de la Culture.

Quelles sont les conditions d’éligibilité ?


Pour bénéficier des 300€ du pass Culture :

  • Avoir 18 ans
  • Résider en France métropolitaine ou d’outre-mer. Les personnes de 18 ans n’ayant pas la nationalité française mais vivant en France depuis un an sont éligibles au pass Culture.