31 notes d'été Publié le
Date de publication
25 août 2020

En 2020 le festival 31 notes d'été s'adapte aux conditions sanitaires particulières.
En 2020 le festival 31 notes d'été s'adapte aux conditions sanitaires particulières. (Crédits : Aurélien Ferreira)
Chapeau

Depuis 1997, le festival 31 Notes d’été associe une programmation pluridisciplinaire et gratuite  (musique, cirque, danse, théâtre...) à des visites touristiques variées (visites guidées, dégustations, activités sportives…) organisées en partenariat avec Haute-Garonne Tourisme, les offices de tourisme les communes concernées.

Corps
Text
  • 5 000 spectateurs à ses débuts/près de 60 000 en 2018
  • Plus de 350 groupes programmés dans un cadre chaleureux et convivial
  • Plus de 2 000 artistes et environ 220 musiciens amateurs
  • 20 visites touristiques en 2003/ 60 en 2019

Edition 2020 : les mercredis de 31 notes d'été

À situation inédite, dispositif inédit : en Haute-Garonne comme partout en France pour cause de coronavirus, pas de festival d’été cette année, enfin… pas sous la forme traditionnelle…

Ainsi, 31 notes d’été, le rendez-vous estival du Département alliant culture et tourisme depuis maintenant 23 ans, sera cette année proposé en version dématérialisée : des émissions disponibles sur internet et accessibles à tous, pour garder ce contact qui nous est cher, dans l’attente de pouvoir, un jour que nous espérons proche, refaire et revivre ensemble ce festival.

Au programme, des concerts inédits d’artistes Haut-Garonnais et nationaux enregistrés sur la scène du Pavillon République, où la création féminine est mise à l’honneur, des visites touristiques de lieux emblématiques de notre département : rendez-vous tous les mercredis du 08 juillet au 26 août 2020, à 19h30 sur la chaîne Youtube, le site ou la page Facebook du Département ! 

En bref :

  • 8 émissions sur l’été
  • 20 groupes enregistrés
  • 17 visites touristiques de lieux emblématiques du département filmées
  • Des interviews d’artistes et d’acteurs touristiques pour découvrir autrement la richesse du Département.

Des lieux vont aussi vous accueillir !

Ainsi, dès le 1er juillet, le chemin de la Via Garona sera jalonné des installations artistiques de l’artiste Sylvian Meschia mettant à l’honneur la cathédrale de Rieux-Volvestre, avec une œuvre installée sur son porche « La voie Lactée ».

A Saint-Bertrand de Comminges, c’est une série de 30 totems monumentaux qui seront présentés sur les jardins du Musée « Les Hommes en Marche sur la Via Garona ». A découvrir absolument !

Diffusé le 22 juillet à 19h30

LES ARTISTES

LYRA

Mad'in France - Classique - Création féminine

Créé par six amis de la région toulousaine, Lyra est un ensemble de musique baroque. La jeunesse et le dynamisme de ses musiciens donnent au sextuor une énergie nouvelle qui enthousiasme un public toujours plus nombreux. Leur souhait étant de partager avec le plus grand nombre cette musique qu’ils affectionnent, les musiciens de Lyra proposent des moments musicaux originaux allant du concert commenté à la scène ouverte baroque et se produisent autant dans les églises que dans les festivals, cafés culturels, ou écoles.

Camille Suffran : violon, chant / Camille Antona : violon / Amandine Bontemps : chant / Etienne Manchon : clavecin / Estelle Besingrand : violoncelle / Coline Lemarchand : traverso / © Sylvie Bontemps

SIMON CHOUF & LE HARDCORDES TRIO

Chanson

Il aura suffi de deux concerts à Simon Chouf et au Hardcordes Trio, à l'occasion du festival « Fous d'archet 2017 » et au Bijou en novembre 2017, pour se rendre à l'évidence qu'il fallait trouver un prolongement à cette rencontre musicale. C'est ainsi que durant l'automne 2018 avant une série de concerts, ils ont enregistré sous la houlette d'Arnaud Gineste (Doolin', Thomas Dutronc, Samarabalouf) des chansons tirées des deux derniers albums de Chouf « L'hôtel des fous » et « Volatils » ré-arrangées autour des cordes, de la guitare acoustique et au plus près de la voix et des textes.

Simon Chouf : chant et guitares / Eugénie Ursch : violoncelle, choeurs / Olivier Samouillan : alto et mandolin / Sabrina Mauchet : violon / © Jean-François Le Glaunec

L'ENSEMBLE DES HEURES CLAIRES

La voix des femmes - Concert conférence sur des compositrices - Création féminine

Si l’on vous dit : Schumann, Mendelssohn, Mahler… vous répondrez Robert, Felix, Gustav ? Et Clara Schumann, la femme de Robert ? Et Fanny Mendelssohn, la soeur de Felix ?... Ces femmes ont bel et bien composé, elles aussi ! Des lieder, de la musique pour piano, pour ensembles…Mais elles le firent dans l’ombre, condition de la femme oblige à l’époque… Aujourd’hui, elles ne sont, hélas, que très peu jouées… Ces trois jeunes femmes vont s’intéresser à ces compositrices au cours d’un "concert-conférence" un peu atypique…en vous faisant découvrir les trésors musicaux de ces génies féminines.

Aurélie Fargues : soprano 1 / Patricia Rondet : soprano 2 / Émilie Véronèse : piano / ©StPhCarmes EmilieVéronèse©AL

 

LES VISITES TOURISTIQUES

VISITE DU MUSEE DE L’AURIGNACIEN

C’est à Aurignac, charmante cité du Comminges située dans le piémont pyrénéen, que c’est écrit, au milieu du XIXe siècle, l’une des pages majeures de notre histoire. La découverte en 1852 d’un abri sous roche occupé anciennement par des populations préhistoriques, a profondément révolutionné nos connaissances sur nos origines.

Cent ans plus tard, l’ouverture au public d’un musée dédié à la culture aurignacienne, permet de découvrir un patrimoine archéologique à valeur universelle qui se compose d’un abri sous roche, et d’une collection de référence issue principalement des fouilles du site.

VISITE DE LA VILLA GALLO-ROMAINE DE MONTMAURIN,

Présenté par Pascal GIRAUDEL

Montmaurin se distingue par la présence de deux exceptionnelles villas gallo-romaines, occupées jusqu’au début du VIe siècle. Enrichies d’un musée présentant les squelettes d’un ours et d’un lion préhistoriques ainsi que de riches collections d’œuvres issues des fouilles menées sur les villas, ce nouveau cheminement présente la diversité historique du territoire.

VISITE DE L’ABBAYE DE BONNEFONT,

Présenté par Aurélie GONZALEZ / Office de Tourisme Cagire Garonne Salat

De sa création en 1136 jusqu'à son démantèlement au XIXème siècle, l'Abbaye de Bonnefont fut un des acteurs religieux et économiques des plus importants du Sud toulousain. On lui doit notamment la création de nombreuses bastides telles que Boussens, Carbonne ou Plaisance du Touch. Ses bâtiments furent en grande partie revendus suite à la Révolution, ce qui explique que le site ne conserve plus que très peu de bâti. La visite se poursuit au jardin médiéval ! Labellisé en agriculture biologique, cet espace de plus de 700m2 se découpe en carrés où les plantes ont beaucoup de choses à nous dire. Tantôt médicinales, parfois aromatiques ou potagères, ou bien encore utilitaires... Ici pas de mauvaises herbes, la nature s'écoute et se respecte.

Le festival 31 notes d'été est organisé par le Conseil départemental de Haute-Garonne, en étroite collaboration avec Haute-Garonne Tourisme

Diffusé le 5 août 2020 à 19h30

Artistes invités :

  • SOLEYNIA,
  • SAMËLI

Visites touristiques :

PRESENTATION DU CANAL DU MIDI

Présenté par Haute-Garonne Tourisme / Maison de la Haute-Garonne

Le canal du Midi, créé au XVIIe siècle par Pierre-Paul Riquet est classé au patrimoine mondial de l’Unesco depuis 1996. Il relie Toulouse à Sète sur 240 km et chemine en Haute-Garonne jusqu’à Port-Lauragais. Voie verte par excellence, ce canal vit au rythme des bateaux qui naviguent en toute quiétude, des cyclistes qui profitent de l’ancien chemin de halage aménagé et des randonneurs amoureux de la nature. C’est aussi l’occasion de découvrir les ouvrages d’art (écluses, ponts, ponts canaux, lavoir, chapelle …) et les villages typiques et leurs célèbres clochers-murs qui jalonnent le parcours !

L'agenda des 31 notes d'été

Recherchez un évènement :

Edition 2019

Une programmation pluridisciplinaire et gratuite

Avec près de 70 concerts et spectacles disséminés sur 33 villes et villages de la Haute-Garonne, le festival 31 notes d’été vient à la rencontre de tous les publics. Musiques actuelles ou spectacles de rue, chanson française ou cirque, la programmation est à la fois riche et variée.

Mais 31 notes d’été, c’est aussi l’opportunité d’aller à la découverte du patrimoine haut-garonnais. Une soixantaine de visites touristiques (balades contées, visites guidées, dégustations, animations, etc.) sont également proposées en amont des spectacles par Haute-Garonne tourisme en partenariat avec les offices de tourisme des communes et intercommunalités et, selon les lieux, des interventions des Colporteurs des Chemins de la République. Ce festival est l’occasion de découvrir ou redécouvrir la richesse artistique et patrimoniale de notre département.

Durant toute l’année 2019, le Conseil Départemental a rendu hommage aux combattants républicains Espagnols et souligné à travers des événements leurs apports culturels dans l’histoire contemporaine de la Haute-Garonne. Dans ce cadre, la programmation de la soirée d’ouverture, au Pavillon République du Conseil départemental, avait été confiée à Vicente Pradal et mettra à l’honneur la diversité de l’Espagne.

En fil rouge du festival, la chanson «El Paso del Ebro » également connue sous le titre «¡Ay, Carmela!», chanson devenue symbole de la lutte contre le franquisme, a été interprétée et revisitée par les artistes et musiciens invités.

Le 29 août le Département a investi le Parc de l’Hôtel de ville de Launaguet en proposant une rencontre entre la chanson française de Matéo Langlois et la musique du monde de Jupiter & Okwess.

Pour clôturer cette édition, le château de Laréole a vibré le 31 août au son des mythiques des Négresses Vertes, un voyage qui débutera en méditerranée pour voguer vers l’Amérique du sud.

Edition 2018

Edition 2017 - les 20 ans